Nîmes

FESTIVAL DE LA BIOGRAPHIE DU 28 AU 30 JANVIER 2011 A NÎMES : VOICI LE PROGRAMME COMPLET !

 

 

 

 

Le festival de la biographie est de retour à Nîmes en 2011 !

 

30 000 visiteurs sont attendus pour cette manifestation devenue incontournable dans l'année littéraire, dés ce vendredi 28 janvier et ce jusqu'au dimanche 30 janvier 2011 !

 

Autour du thème : “Sous l'oeil du biographe - l'Autre”, le festival se tiendra sous la co-présidence de la journaliste Memona HINTERMANN et de l’historien Jean FAVIER.

 

Du colloque au café littéraire, en passant par les expositions, plus d'une centaine d'auteurs, d’horizons très divers, seront présents dont : Jean-Louis Debré, ean-Louis Bianco, Mohamed Aïssaoui, Jean-Paul Bled, Hortense Dufour, Michel Drucker, Francis Veber, Gonzague Saint Bris….

 

Sans oublier les stands des libraires nîmois, lieu privilégié de la manifestation…

 

Vous pouvez consulter la présentation des livres ICI

 

www.objectifgard.com vous propose de découvrir le programme (Tables rondes, conférences, débats, projections, lectures, ateliers...) :

 

 


Vendredi 28 janvier 2011

Au Novotel Atria (5, Bd de Prague - entrée libre)

Colloque : L’autre - Auditorium

Au programme de ce colloque :

14h15 : Rencontre avec Mémona Hintermann et Lutz Krusche
Rencontre avec Mémona Hintermann, Journaliste et Grand Reporter et Lutz Krusche, Journaliste et ancien correspondant du Spiegel, autour de leur dernier livre “Ils ont relevé la tête” (JC Lattès).

15h15 : “Sous l’oeil du biographe : l’autre”

animé par Patrice Zehr - journaliste, avec Raoul Mille, écrivain, biographe, romancier, auteur de “Le roman de Napoléon III” (Le Rocher), Patrice Delbourg, écrivain, biographe, romancier, auteur de “L’Odyssée Cendrars” (L’Archipel), Gonzague Saint-Bris, écrivain, biographe, romancier, auteur de “Alfred de Musset” (Grasset) et Charles Zorgbibe, écrivain, biographe, historien, auteur de “Kipling” (De Fallois).

16h45 : Rencontre avec Jean Favier
Rencontre avec Jean Favier, Biographe, historien médiéviste, membre de l’Institut, autour de sa vie, son oeuvre et de son dernier livre “Pierre Cauchon - Comment on devient le juge de Jeanne d’Arc ” (Fayard). Cette rencontre sera animée par Jacques Prévost, rédacteur en Chef de France Bleu Gard Lozère.

 

 

A Carré d’Art

Conférence - Salle de conférence
16 heures : Rencontre avec Olympia Alberti, écrivain, auteur de “Le royaume de sa nuit - Mère Teresa, le récit d’une vie” (First).

18 heures : Inauguration du Festival  - Café littéraire - Niveau -1

A partir de 17 heures : Débats en continu sur l’actualité littéraire et interviews animés par Patrice Zehr.

 

Ecrans biographiques - Salle de conférence
17h30 : Projection du documentaire “Les enfants cachés” de Raphaël Delpard. Cette projection sera suivie d’un débat avec l’auteur.

“Les enfants cachés” de Raphaël Delpard / France 2, 1998, 72 minutes, Tapis Franc Productions.
De 1940 à 1944, trois mille enfants juifs de France ont été cachés, pour la plupart dans des familles chrétiennes, afin d'échapper à la barbarie nazie. Après la guerre, ils n'ont trouvé que des cendres. Des parents et grands parents morts dans les camps de concentration, des maisons habitées par d'autres. Parfois, pas même une photographie pour dessiner le visage de ceux qui avaient disparu. Ce sont ces enfants cachés devenus adultes que Raphaël Delpard a rencontré et longuement interrogé pour les besoins de son livre éponyme et ensuite pour la réalisation de ce documentaire. Réalisateur, journaliste et écrivain, Raphaël Delpard est l'auteur de nombreux ouvrages historiques et notamment d'une enquête, “Les enfants cachés” (JC Lattès) de laquelle est tiré le documentaire. Dans son dernier livre, “L'enfant sans étoile” publié chez Calmann-Levy, Raphaël Delpard trace le portrait émouvant et tout en nuance d'une “juste”.

18h30 :  Prix de la biographie

Attribué l’an dernier à Pierre-Marc de Biasi pour “Gustave Flaubert, une manière spéciale de vivre” (Grasset), le Prix de la biographie du Point 2011 sera remis cette année lors de l’inauguration du Festival. Le jury présidé par Max Gallo est composé de : Pierre Billard, Dominique Bona, Jean-Christian Petitfils, Marie Françoise Leclère, François-Guillaume Lorrain, Christophe Ono-dit-Biot, Albert Sebag et Laurent Theis.

 

 

 


 

Samedi 29 janvier 2011

A Carré d’Art
 

Conférences - Salle de conférence
. 11 heures : Rencontre avec le lauréat du Prix de la Biographie du Point 2011, animée par Marie-Françoise Leclère, journaliste au Point.
. 14h15 : Rencontre avec Charles Dantzig, autour de son livre “Pourquoi lire ?” (Grasset) animée par Marie-Françoise Leclère, journaliste au Point.
. 15h30 : Rencontre avec Jean des Cars, autour de son livre “La saga des Habsbourg, du Saint Empire à l’Union européenne” (Perrin).

 

 

Table ronde - Café littéraire
14 heures : “Les cinq ans de la collection Folio biographie”
avec Gérard de Cortanze, directeur la collection, écrivain, Liliane Kerjan, écrivain, auteur de “Tennessee Williams” (Folio biographie), Anne Pons, écrivain, auteur de “Lapérouse” (Folio biographie), Olivier Germain-Thomas, écrivain, auteur de “Marco Polo” (Folio biographie).

 

 

Atelier illustration et BD - Auditorium

14 h 30 : Atelier destiné aux enfants animé par Vincent Bergier, illustrateur et auteur de “Allô, héros super” (Bayard jeunesse). Inscription sur place à l’accueil du Festival (12 enfants maxi par atelier).

Café littéraire - Niveau -1

De 11 heures à 19 heures : Débats en continu sur l’actualité littéraire et interviews animés par Patrice Zehr.
Lecture - Salle de conférence
16h45 : Françoise Dorin lit des extraits de son livre “Prête-moi ta vie pour t’écrire là-haut” (Flammarion) et nous plonge dans une conversation entre la narratrice et son père parti trop tôt, trop loin.

Françoise Dorin lit des extrait de son dernier livre “Prête-moi ta vie pour t’écrire là-haut” (Flammarion). Voici un ouvrage tendre, cocasse, baigné de nostalgie et d’humour. Une conversation entre ici-bas et l’au-delà, entre la narratrice et son père parti trop tôt, trop loin. Un duo de charme et de choc, qui dit des vérités et se dit la vérité. Un lien père fille sincère qui parle à tous. De la campagne où l’on allait à l’école à pied aux tranchées ensanglantées de 14. D’un après-guerre de passions à une Occupation mortifère. Une plongée savoureuse au sein des Dorin. Une famille qui pourrait être celle de chacun.

 

 

Ecrans biographiques - Salle de conférence
17 h 30 : Projection du documentaire “Romain Gary, le roman du double” de Philippe Kholy. Cette projection sera suivie d’un débat avec l’auteur.

“Romain Gary, le roman du double” de Philippe Kholy / France 2, 2 décembre 2010, 90 minutes, Ethan productions.
Le 2 décembre 1980, Romain Gary se donne la mort. Nul ne sait alors qu’en même temps que lui disparaît Emile Ajar, écrivain fabriqué de toutes pièces. Ainsi prend fin la plus grande mystification de l’histoire littéraire du XXème siècle, qui aura permis à son créateur d’obtenir deux fois le prix Goncourt, d’abord en 1956 pour “Les Racines du ciel”, puis en 1975 pour “La vie devant soi”. Philippe Kholy cultive un champ de prédilection : le portrait (une quinzaine réalisés depuis 12 ans).Qu’il s’agisse de montrer l’humanité d’un personnage «noble» (Maria Callas, Matisse-Picasso, Jacques-Henri Lartigue, les Premiers ministres de l’Enfer de Matignon) ou la noblesse d’un personnage «populaire» (Dalida, Line Renaud, Barbara, Jacques Anquetil), l’ambiance est commune : univers clos, proximité du regard et distance, commentaire laconique de style «télégraphique émotionnel».

 

 

 


Dimanche 30 janvier 2011

A Carré d’Art

Ecrans biographiques - Salle de conférence

11 heures : Projection du documentaire “Boris Vian, la vie jazz” de Philippe Kholy. Cette projection sera suivie d’un débat avec l’auteur.
“Boris Vian, la vie jazz” de Philippe Kholy / Arte, 18 juin 2009, 60 minutes Production Camera Lucida / Prix Sacem 2009 du film musical / Prix FIFA Montréal 2010, meilleur film de télévision.
Ce film est le seul “portrait musical” jamais fait sur Boris Vian pour le 50e anniversaire de sa mort, par le réalisateur de “Callas Assoluta”, documentaire français le plus diffusé dans le monde en 2008. Bien que l'on connaisse Boris Vian comme un auteur de romans, on pouvait lire sur sa porte : “ingénieur et musicien”. Ayant appris sa fragilité cardiaque, le jazz a imprimé son rythme à sa vie. Ami de l’intelligentsia parisienne, mais aussi de Duke Ellington, il a joué dans les clubs du boulevard Saint-Germain, a écrit et interprété ses propres chansons. Une histoire poignante, celle d’un artiste inclassable et surtout d’un homme hors du commun.

 

Café littéraire - Niveau -1
De 11 heures à 18 heures : Débats en continu sur l’actualité littéraire et interviews animés par Patrice Zehr.

Lecture musicale - Salle de conférence
14 h 15 : Scènes d’amour ou peut-être pas.
Lectures par Jean-Pierre Milovanoff, de diverses scènes d’amour extraites de ses romans et de quelques poèmes et chansons encore inédits. Ces lectures sont accompagnées au piano par le pianiste de jazz Raphaël Lemonnier. Lecture par Jean-Pierre Milovanoff de diverses scènes d’amour extraites de ses romans et de quelques poèmes et chansons encore inédits. Coups de foudre, séductions, ruptures, éblouissements du désir et passions aveugles composent un florilège joyeux et sentimental, scandé par des rythmes latins (tangos, rumbas, boléros) et des balades de jazz improvisées au piano par Raphaël Lemonnier.

 

Atelier illustration et BD - Auditorium
14 h 30 : Atelier destiné aux enfants animé par Vincent Bergier, illustrateur et auteur de “Allô, héros super” (Bayard jeunesse). Inscription sur place à l’accueil du Festival (12 enfants maxi par atelier).

 

Conférence - Salle de conférence
15 h 30 : Rencontre avec Bartolomé Bennassar, autour de son livre “Vélasquez” (De Fallois).

 

A découvrir / Exposition Mur Foster : “Le petit PIEM illustré”
Hommage au dessinateur PIEM que cette exposition de quelques uns des dessins les plus représentatifs de son dernier album paru aux éditions du Cherche Midi, “le petit Piem Illustré”. Une vingtaine de dessins en grand format seront exposés durant le Festival de la Biographie sur le “Mur Foster”.

 

 


DÉBATS DU CAFÉ LITTÉRAIRE  /  ESPACE CAFÉ LITTÉRAIRE (NIV -1)
Débats animés par Patrice Zehr

Vendredi 28 janvier 2011
17h00 : “Quand l’autre vous change en 9 mois” avec Astrid Veillon.
17h20 : “Jean Ferrat, l’engagement et le terroir” avec Daniel Pantchenko.
17h40 : “Rencontre avec Piem”.

Samedi 29 janvier 2011
11h00 : “Duras, Colette et Genet à 20 ans” avec M-. Christine
Jeanniot, M-. Céline Lachaud et L-. Paul Astraud.
11h30 : “La Circassienne” avec Guillemette de Sairigné.
11h50 : “L’histoire et ses sources” avec Jean-Pierre Gueno.
14h00 : “Les cinq ans de la collection Folio biographie”.
14h45 : “Rencontre avec Patrice Duhamel”.
15h05 : “Rencontre avec Jean-Louis Bianco”.
15h30 : “Au nom de la Mère” avec Isabelle Alonso et Christine Orban.
16h00 : “Rencontre avec Antoine Veil”.
16h20 : “L’autre nié comme homme” avec Mohammed Aïssaoui et Bertrand Dicale.
16h45 : “La politique telle qu’elle” avec Bernard Guetta.
17h05 : “En tête à tête avec De Gaulle”. avec Jean-Louis Debré et Philippe Lorin.
17h30 : “Rencontre avec Malek Chebel”.
17h50 : “Napoléon et Alexandre” avec Vladimir Fédorovski.
18h15 : “Biographies d’écrivains : Marguerite Duras et George Sand” avec Jean Vallier et Evelyne Bloch-Dano”.

Dimanche 30 janvier 2011
11h00 : “Le vol de la Joconde en 1911” avec Jérôme Coignard.
11h20 : “Biographies d’artistes : Cabrel, Bashung et Jeanne Moreau” avec Hugues Royer, Olivier Nuc et Jean-Claude Moireau.
12h00 : “Qui a tué Arlozoroff ?” avec Tobie Nathan.
14h15 : “Rencontre avec Francis Veber”.
14h40 : “Les biographies historiques” avec Jean-Paul Bled,
Arnaud Teyssier, Hortense Dufour et Jean-Pierre Luminet.
15h30 : “Un regard sur les autres” avec Stéphanie de Saint-Marc.
15h50 : “La vraie jungle de Kipling” avec François Rivière.
16h10 : “Biographies religieuses” avec Michèle Kahn, Jean Cormier et Jean-Pierre Soisson.
17h00 : “Les violences faites aux femmes” avec Patrick Banon et Natacha Henry.
17h30 : “Biographies et sagas familiales” avec Serge Colombaud.

 

 

Source : Mairie de Nîmes

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité