Santé.Société

PRÉVENTION DE L’HÉPATITE E : RECOMMANDATIONS AUX CONSOMMATEURS DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

Une dizaine de cas d'hépatite E identifiée récemment en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur pourrait être liée à la consommation, crues ou mal cuites, de saucisses fraîches de foie.

Les autorités sanitaires souhaitent rappeler les recommandations concernant la consommation de certains produits susceptibles de présenter un risque d'hépatite E.

En l'état des connaissances, il s'agit des produits suivants :

- Les produits à base de foie cru de porc (de type saucisses de foie fraîches ou sèches, foie sec et saucisses de foie sec). On trouve notamment dans cette catégorie diverses spécialités commerciales comme les figatelli (Corse et PACA) ou bien encore les saucisses de foie (Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon)

- Les produits à base de sanglier ou de cerf (viande et abats) notamment la fressure (cœur, rate, foie, poumons).

En conséquence, les autorités sanitaires rappellent les recommandations suivantes :

1. à tous les consommateurs : de bien faire cuire ces produits

2. aux personnes sensibles (femmes enceintes, personnes immunodéprimées et personnes présentant déjà une maladie du foie) de ne pas consommer ces produits.

L'hépatite E est une maladie virale rare en France transmissible à l'homme. Actuellement, en l'absence de vaccin disponible, la prévention repose sur le respect des précautions alimentaires indiquées ci-dessus.

Chez l'homme, l'hépatite E se manifeste par une inflammation du foie souvent asymptomatique et habituellement bénigne (grande fatigue, signes digestifs, jaunisse et parfois de la fièvre).

Des formes graves peuvent être observées chez les personnes sensibles que sont les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées et les personnes présentant déjà une maladie du foie.

Les professionnels des filières concernées ont été sensibilisés à plusieurs reprises quant au risque d'hépatite E lié à la consommation de ces aliments.

Par ailleurs, la Direction générale de la Santé finalise un dispositif d'information des professionnels de santé sur ce risque.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité