Du côté d'Alès

LES ROCKTAMBULES 2011, CE VENDREDI 20 ET SAMEDI 21 MAI 2011 A ROUSSON

41573_142968417971_4053_n.jpg

 

 

 

Né sur les cendres d’un ancien festival Latino-Américain, les Rocktambules de Rousson sont parties d’une idée lancée lors d’une soirée un peu trop arrosée il faut l’avouer mais pour un résultat que tout le monde connait !

 

Deux équipes aux Rocktambules : la première a conduit le festival durant toute une décennie, la seconde est en place depuis quatre ans.

 

Cette dernière commence a être rôdé.

 

Après le passage de flambeau, les festivaliers essaient chaque année d’apporter une nouvelle idée, de nouvelles choses et comme leur ont légué leurs prédécesseurs apportent toujours un grand soin à la qualité de la programmation et une attention toute particulière à choyer son public qui grandi chaque année.

 

Pour la quatorzième édition, l’ambition du festival est de rester toujours aussi proche de son public en essayant de l’impliquer de plus en plus dans la construction des Rocktambules : Consultation sur internet pour le choix de la programmation, Tremplin Rock organisé dans deux bars en Lozère et à Alès avec vote du public (nouveauté 2011, test très concluant), Rapprochement avec les médias locaux et indépendant, Projets divers de futur partenariat, Mairie de Rousson au cœur de la construction de notre évènement, Collaboration avec la Région, le Département etc….

 

Cette année plus que jamais, le festival a pour vocation de promouvoir des groupes locaux : les musiciens du Languedoc seront très représentés (présélection Lozère/Gard organisé en concert). Ils joueront en compagnie de Groupes connus et reconnus qui viendront suer et faire suer leur auditoire sur les planches du festival des Rocktambules de Rousson.

 

Toujours situé au Près de Landas, l’équipe porte une attention particulière à la préservation du site avec des éco-verre en consigne et depuis l’édition précédente : des toilettes sèches !

 

www.objectifgard.com vous propose de découvrir le programme complet :

 

 


VENDREDI 20 MAI 2011

 

Ouverture : 17h45 - 15 €
LA JARRY - Attention ça décoiffe !
LA JARRY est un groupe de rock Français qui s'est formé à Orléans sous l'impulsion de 2 frères, Benoît (chanteur) et David Pourtau (guitariste), rejoints alors par Arnaud Bottin (bassiste) et Nicolas Saulnier (batteur).

 

Après, un premier album en 2003 sur lequel figurait le single "mea culpa" (en playlist sur Europe 2, Oui FM, Le Mouv'....), LA JARRY a sorti un nouvel album en 2008 (Jamie/Anticraft/Believe) enregistré dans le mythique studio Abbey Road à Londres et sous la houlette du producteur Anglais Ben Findlay (Peter Gabriel, Placebo, Stereophonics...).
Cet album a mené en 2008-2009 le groupe sur les ondes de Virgin Radio, Le Mouv', France Inter, France 2, Hitwest, Vibration, Top Music... Des textes engagés en Français viennent se poser sur une musique définitivement rock.

 

Avec plus de 200 concerts à son actif (Printemps de Bourges, Francofolies, salles Fedurock....) , le quatuor d'Orléans est avant tout à découvrir sur scène et ils se produiront sur la scène des Rocktambules le Vendredi 20 Mai, on les attend de pied ferme!
3 albums à son actif : 2003 - Intact 2008 - Liverpool 2010 - “3”
BAGDAD RODÉO - Ami(e)s du rock et du vulgaire bonjour.
Le premier album détonnant, réalisé par Shanka (No One Is Innocent / Destruction Incorporated),pourra choquer les uns et exalter les autres.

 

Leurs titres aussi évocateurs que subversifs (comme ‘Monde De Merde’, ou ‘SuperConnard’) s’attaquent aux maux actuels. Leurs textes dénoncent les failles de notre système (’Une Longue Histoire’ en duo avec Kemar de No One Is Innoncent) ; la passivité et l’inertie ambiante (‘Revolucion’) ; ou la triste réalité du star-system (‘La Farandole’).
Leur engagement et leur volonté sont renforcés par la fureur des guitares ; leur humour et leur ironie s’accordent sur la rage de la batterie ; la fougue de la voix souligne leur caractère sulfureux et la subtilité de leurs textes !
Au-delà de leur image de groupe barré, ironique et acerbe, Bagdad Rodéo, c’est avant tout des musiciens de talents, créatifs et expérimentés. Fort de leurs 150 concerts en France et à l’Etranger, ces anciens membres de LIK…ID ont su se réinventer avec brio.
Avec ce premier album et la tournée qui l’accompagne, les Bagdad Rodéo feront escale à Rousson et vont affirmer leur place sur la scène rock française, en déployant leur énergie au service du rock’n’roll.

 

 

NO ONE IS INNOCENT - Drugstore Exceptionnellement,
on m’a demandé de rédiger la bio de no one et vous parlez de leur nouvel album DRUGSTORE. Non pas que leur bio ne soit pas correcte, ni que le texte associé à leur CD ne soit pas explicite, ni que je sois meilleur que no one pour expliquer leur dernier opus, mais simplement parce que no one tiens une place importante dans ma vie.
Quand j’ai vu no one pour la première fois à victoire 2 (Montpellier), j’ai pris une claque et je ne m’en suis jamais remis. J’ai pris de plein fouet l’énergie dégagé par le groupe et Kémar. Ok c’était mon premier concert, premier vrai pogo, depuis j’ai fait des centaines de concert, vu des centaines d’artistes, mais personnes ne m’a autant impressionné que Kémar sur scène. Je pourrais évoquer Rage Against the machine, que je mets au même niveau, mais les paroles de no one me parlent, me correspondent, toute ma rage envers les injustices sociales, éthiques, no one met exactement les mots qu’il faut pour les exprimés.
Alors, j’ai décidé de suivre la direction que No One nous indique, régir ma vie en fonction de leur philosophie. Cette philosophie est indiquée dans le nom du groupe, No One is Innocent, personne n’est innocent.

 

Il faut comprendre que l’on n’est pas innocent de ce qui nous arrive. Le sport national Français est de râler, des fois de s’insurger contre les injustices quotidiennes mais rarement de s’engager pour lutter contre tous ça. Du coup, on laisse faire et laisser faire c’est être coupable.

 

Leur dernier album, nous rappelle tous ça avec l’énergie brute des No One. Avec «Drugstore», on passe de musique Bluesy comme «Qui je suis» (avec Guizmo des Tryo), «Les Opposants», des titres Electrorock comme «Drugs», «Hurry up» et parfois Punk comme «Johnny rotten». Avec toujours comme point commun, une énergie positive engagé comme seul No One sait le faire.
Fred

 

 

DJ MOULE
Membre de Mouloud & the Sonic Destruction (chant, instruments divers…) et tout récemment instigateur d’un nouveau projet pop/électro nommé Hello bye bye (chant, basse, sitar), DJ Moule s’amuse à bricoler des bootlegs et à les mixer.
Par son parcours musical, de la pop au rock’n’roll en passant par le big beat, ses références sont nombreuses et variées …

 

On va ainsi de The Hives à la Motown en passant par Prodigy, de LCD Soundsystem aux Beatles …
Et on assiste en direct à la naissance du fantasme de DJ Moule : que Led Zep fusionne avec les Chemical Brothers !!!
Fruit de son jeu à créer des cohabitations improbables, le “Never alone to be à burne” Mix de Dj Moule sort (sans aucune autorisation et sous le manteau !!!) en Septembre 2005 et l’entraine sur les routes de France pour délivrer des Dj sets torrides et furieusement Rock’n'Roll !!

 

 

 

 


SAMEDI 21 MAI 2011

Ouverture : 16h45 - 20 €

 

WATERLLILLIES - Smoke on the Waterllillies.
C’est la valeur montante du rock dans le grand sud, un groupe composé de 5 jeunes hommes aux coeurs tendres et à l’estomac bien accroché. C’est aussi un nouveau projet réjouissant qui nous vient de Nîmes après L’homme Parle ou Julien Doré (avec qui ils jouent sur des projets alternatifs).
Après un premier EP : 5 titres (repéré par Virgin Radio et Rock & Folk) et autant de singles punchy et accrocheurs, les 5 nénuphars viennent d’enregistrer leur premier album — « Smoke on the Waterllillies » — aux sonorités modern sixties et garagerock, parfait intermédiaire entre un rock aux accents froggys et l’underground anglo-saxon.
«Smoke on the Waterllillies» : enregistré en septembre 2009, janvier et février 2010 entre St-Aygulf, Nîmes et Paris. Il contient 15 titres. Les mélodies alertes sont sous influence pop et les rythmes d’inspiration garage sixties.
Ce qui importe aux Waterllillies, c’est faire plaisir et se faire plaisir, et ça s’entend !

 

Les vainqueurs du tremplin de la 13ème édition viendront partager la scène des Rocktambules avec les Roultaboul & les Banaboo, Fatals Picards et Sinsemilia !

 

 

ROULTABOUL ET LES BANABOO
Enfants d’O.T.H et des Shérifs, ce quatrième album marque le retour aux sources de leurs influences après le troisième sorti chez Sony en 2007 et écoulé à plus de 6000 exemplaires. 17 titres au côté alternatif, avec la touche personnelle, c’est à dire rock n’drôle de nos singes préférés.
Au programme : plus de guitares musclées aux épinards, des cuivres passés au miror et des textes sentant bon la révolte positive. Mais aussi des skas sautillants, du disco et un demi-reggae. Sur cet album on retrouve aussi le titre « N’importe quoi », fruit de la rencontre entre nos troubadours de Jamadoc et «M. N’importe qui» alias Rémi Gaillard.
Déjà venu au festival en 2007 pour nos 10 ans, les Roultaboul et les Banaboo sont attendus sur la scène des Rocktambules pour y mettre le feu et nous faire faire n’importe quoi !!

 

 

LES FATALS PICARDS
Des  textes originaux, des influences punk, une pincée de reggae et beaucoup d'humour, les Fatals Picards se distinguent par leur style insolite et leur identité picarde hautement revendiquée à coups de références... et avec l'accent !

 

C'est en 2000 qu'Ivan, jeune homme à l'imagination débordante, réussit à force de bidouille dans son garage à réunir quelques étudiants farfelus partants pour monter un groupe.

 

Formation de terrain - donc de scène - par essence, ils commencent à faire parler d'eux, et enregistrent quelques productions d'envergure encore restreinte comme 'Amiens c’est aussi le tien’ (auto-produit en 2000) - 'Navet Maria' (2001) ou 'Droit de Véto' (2003) - avec le soutien de ‘Next Music’. Entre sa création et 2005, le groupe ne cesse de fluctuer, et de nouvelles collaborations repartent comme elles sont venues jusqu'à ce qu'une formation plus ou moins définitive ne se dessine : Ivan et Paul (chant), Laurent (guitare),Yves (basse) et (Jean-Marc).

 

Après 'Picardia Independenza', produit par le label Adone (2005), nos cinq larrons, qui n'ont plus de picard que le nom, signent chez Warner et sortent 'Pamplemousse Mécanique' en 2007. Drôles et décalés, ils séduisent par leur culot. En 2007, ils sont d'ailleurs élus pour représenter la France au concours de l'Eurovision. Belle consécration !
Après le départ d'Ivan, le groupe se remet au travail et sort 'Le Sens de la Gravité' en mars 2009. Leur dernier album ‘Coming Out’ est sorti en Mars 2011.
Les Rocktambules sont prêt pour leur coming out !!

 

 

SINSEMILIA
Après le succès considérable rencontré par Tout le bonheur du monde, Sinsemilia poursuit avec ce nouvel album intitulé En quête de sens, sa belle aventure humaine commencée il y a presque vingt ans.
Tout en demeurant fidèle à son identité musicale façonnée par le reggae, le rock et la chanson française, le groupe grenoblois s’ouvre de nouvelles portes pour exprimer ses envies et ses idées.
Son répertoire s’est enrichi de teintes supplémentaires tandis que d’autres, plus anciennes, sont assumées avec encore davantage de détermination par cette équipe soudée dont les prestations scéniques font depuis longtemps figure de références.
Les Rocktambules sont prêt pour enfin accueillir les Sinsemilia!!
Tarifs : Pass 2 jours : 28 € (uniquement en pré-vente)

 

Source : lesrocktambules.fr/

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité