Actualité générale.Actualités

DOSSIER COMPLET : LE GARD SE DOTE D’UN DISPOSITIF D’AIDE ET D’ASSISTANCE POUR LES NAUFRAGÉS DE LA ROUTE

objectif-15-0787.JPG

 

 

Le Gard est traversé par deux autoroutes de niveau européen qui assurent le transit Nord-Sud, l’A 9, faisant la jonction avec l’autoroute A7 au niveau d’Orange, et l’A54 en direction de l’Italie.

Dans le Gard, l’A9 représente 67 km et l’A54, 20 km.

Les niveaux de trafic y sont très élevés :

- A9 : en moyenne 80 600 véhicules/jour (dans les deux sens de circulation) avec des pointes maximales à 137 000 véhicules/jour
- A 54 : en moyenne 38 000 véhicules/jour avec des pointes maximales à 63 000 véhicules/jour.

Aussi en cas de forts niveaux de trafics (chassé-croisé de l’été) ou d’événements accidentels d’origine humaine ou naturelle (inondations, épisodes neigeux), il se peut que les usagers soient bloqués sur les voies et se retrouvent en difficulté : « naufragés de la route ».

Par conséquent, Autoroutes du Sud de la France concessionnaire par délégation de l’Etat depuis 1992 de ces deux autoroutes a décidé, pour porter aide et assistance aux naufragés de la route, de faire appel à la Croix Rouge française, association reconnue d’utilité publique disposant depuis 2006 de l’agrément national de sécurité civile délivré par le Ministère de l’Intérieur.

Après la signature le 1er juillet 2009 d’une convention de même type avec la SNCF, c’est le deuxième engagement de la Croix Rouge dans le département avec un grand opérateur de transport.

Ce dispositif s’inscrit pleinement dans le cadre des missions du Préfet, chargé de la direction des opérations de secours en cas de sinistre important.

C’est la raison pour laquelle, Hugues BOUSIGES, Préfet du Gard, a souhaité que cette convention destinée à mettre en œuvre un dispositif opérationnel d’aide et d’assistance aux usagers bloqués sur les autoroutes soit signée en Préfecture.

Cette convention ne se substitue pas aux plans de secours mis en place sous l’autorité du Préfet.

 

www.objectifgard.com vous propose de découvrir ce dispositif :

 

Déclenchement de la convention : au-delà d’un blocage des voies de supérieur à 4 heures

Engagements de la Croix Rouge
L’assistance apportée par la Croix Rouge se traduit de la manière suivante :
1. distribution de boissons et ou de couvertures
2. distributions de collations
3. soutien psychologique
4. distribution de dépliants d’information sur la sécurité
5. mettre en place le nombre d’équipiers nécessaires à l’intervention
6. mise en place d’un numéro d’appel d’urgence 24H/24

Engagements d’ASF
1. mise à disposition de la Croix Rouge des plateaux repas et boissons
2. don de deux camions de type Master
3. accès gratuit au réseau autoroutier
4. formation à la sécurité des personnels de la Croix Rouge intervenants sur le réseau autoroutier
5. rédaction d’un plan de prévention définissant les règles de sécurité des intervenants sur leréseau

Engagement réciproque

Organiser des exercices en commun avec

la participation des forces de l’ordre.

Evaluation
1. un retour d’expérience sera systématiquement organisé après chaque déclenchement
2. un bilan annuel sera réalisé

 

La plate-forme logistique de la Croix Rouge du Gard
Dans les mois qui ont suivi la catastrophe de septembre 2002, le Préfet du Gard et le Président du Conseil Général ont demandé au Président départemental de la Croix Rouge française de mettre en place une structure opérationnelle capable 24h24 et 7j/7, de disposer des moyens humains et matériels nécessaires pour porter assistance et secours aux populations sinistrées.

Cela s’est traduit par l’inauguration le 8 avril 2005, d’une plate forme logistique à Nîmes.

La Croix Rouge, association agréée de sécurité civile, dispose ainsi des moyens techniques et humains pour aider les maires à assurer leurs responsabilités dans l’organisation des opérations d’assistance aux populations sinistrées (hébergement, nourriture) qui résulte des dispositions de la loi de modernisation de la sécurité civile du 13 août 2004.

Financement de la plate-forme
D’un coût de 175 000 euros, le Préfet et le Président du Conseil général ont décidé d’allouer à la CRF 100.000 euros de l’enveloppe « Inondations Gard » alimentée par les dons des collectivités territoriales.

Moyens matériels de la base logistique, Ils se composent essentiellement de :
1. lits picots,
2. kits hygiène,
3. couvertures,
4. plateaux repas longue conservation auto-réchauffable,
5. remorques spécialisées dans l’hébergement d’urgence.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité