Actualité générale.Actualités

LA RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON ET L’ENAC SIGNENT UN PROTOCOLE DE COOPÉRATION AU SALON DU BOURGET, CE VENDREDI 24 JUIN 2011

Paris-Le-Bourget-2011_large.jpg

 

 

 

Dans le cadre de sa politique active en faveur de la formation et de l’apprentissage, la Région a signé ce vendredi 24 juin 2011, au salon international de l’aéronautique et de l’espace du Bourget, un protocole d’accord de coopération avec l’Ecole nationale d’aviation civile (ENAC).

Respectivement représentées par Jean-Claude Gayssot, Vice-Président de la Région, et Marc Houalla, directeur de l’établissement, la Région et l’ENAC ont officialisé leur volonté de développer l’offre de formation sur le territoire du Languedoc-Roussillon tout en encourageant les différents pôles de recherche déjà implantés régionalement.

Cette collaboration portera notamment sur la mise en place de la formation d’ingénieur ENAC de la spécialité Techniques aéronautiques par la voie de l’apprentissage dès septembre 2013. La Région s’est également engagée à étudier la possibilité de créer un CFA qui serait porté par l’ENAC.

En matière de recherche, les deux parties ont acté que des coopérations croisées pourraient être développées en lien avec les universités montpelliéraines et certains organismes spécialisés.

 

Cela pourrait dans un premier temps concerner :
- l’embarquement d’une expérimentation de l’Institut Electronique du Sud sur un avion de l’ENAC, pour la détection de radiations ionisantes,

- la collaboration de l’ENAC avec le Laboratoire d’informatique de robotique et de microélectronique de Montpellier, sur des aspects algorithmiques et des applications drones,
- la collaboration de l’ENAC avec l’UM2 et les organismes de recherche (CNRS, INRA…) dans le domaine environnemental.

Par ce protocole signé aujourd’hui au Bourget, la Région renforce son ambition d’augmenter significativement le nombre d’ingénieurs formés en Languedoc-Roussillon.

 

A l’instar du travail qu’elle mène avec l’ENAC, elle s’est donnée pour objectif de favoriser l’implantation de trois autres écoles d’ingénieurs en Languedoc-Roussillon d’ici 2014 : l’EPF – école d’ingénieurs (ouverture prévue à Montpellier en 2012), Polytech Energies nouvelles et renouvelables à Perpignan et l’Institut Telecom à Montpellier, en partenariat avec UM1, UM2 et l’école des mines d’Alès.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité