Actualité générale.Actualités

PRÉSENTATION DES TRAVAUX DE RÉNOVATION DU PONT DE L’EUROPE D’AVIGNON QUI DÉBUTERONT EN SEPTEMBRE 2011

rond-point-europe.png

Avec plus de 55 000 véhicules par jour, son état critique oblige à réaliser très rapidement des travaux de confortement d’envergure. La technologie employée pour rénover ce pont est très complexe. Il faut ajouter des câbles et des barres à l’intérieur des caissons tant à l’horizontale, qu’à la verticale. Cela nécessite un travail de très grande précision et d’une parfaite coordination.

 

La pathologie résulte d’un défaut de conception lié aux règlements de calcul en vigueur à l’époque. Tous les ponts de ce type construits dans les années 70 sont concernés. On constate des fissures obliques sur les caissons. Elles sont irréversibles, évolutives et fragilisent gravement les ouvrages. Tout l’objet du chantier est de conforter l’ensemble de la structure du tablier.

 

rond-point-europe-avion.png

 

Un peu d’histoire

Le Pont de l’Europe est composé en fait de deux ouvrages identiques franchissant chacun un bras du Rhône et en prenant appui sur l’île Piot. Ils ont été construits entre 1973 et 1975. Chaque ouvrage est constitué d’un tablier à 2 caissons reposant sur 2 piles dans le Rhône et 2 appuis sur les berges. La technologie utilisée est celle du béton dit précontraint (câbles tendus scellés dans le béton)

 

 

Le fonctionnement du pont pendant le chantier, à partir de septembre 2011

 

Phase 1 : 2 mois

Travaux de jours et de nuits. Horaires du chantier adaptés au trafic.

 

Phase 2 : 1,5 mois

Maintien de 4 voies réduites en largeur.

 

Phase 3 et 4 : 10 mois

Suppression d’une voie de circulation.

Maintien de 3 voies réduites avec mise en place d’un sens alterné pour une voie matin et soir afin d’absorber les trafics de pointe.

 

Phase 5 et 6 : 5 mois

Suppression de deux voies de circulation. Maintien de deux voies réduites.

 

Phase 7 : 0,5 mois

Travaux de finitions. Horaires du chantier adaptés au trafic.

 

 

L’entreprise retenue pour ce chantier est l’entreprise Eiffage. La maîtrise d’ouvrage est assurée par le Conseil général de Vaucluse propriétaire à 75 % du pont. Le Conseil général du Gard, propriétaire à 25 %, est étroitement associé

à ce chantier. Les autres partenaires sont les villes de Les Angles, Villeneuve-lez Avignon, Avignon et la Communauté d’Agglomération du Grand Avignon.

 

Coût du chantier : Le coût du chantier est estimé à un peu moins de 8 millions d’euros.

 

 

Des itinéraires de délestage seront mis en place.

Un site internet spécifique sera créé.

Des informations régulières via les médias locaux seront données aux utilisateurs.

Une page facebook sera créée.

Des webcams donneront en temps réel l’état du trafic.

Le covoiturage sera encouragé.

Une application mobile pour suivre l’état du trafic sera créée.

 

 

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité