• Home »
  • A la une »
  • LE PRIX LITTÉRAIRE CÉVENOL CABRI D’OR 2011 EST DÉCERNÉ AU PARC NATIONAL DES CÉVENNES POUR SON OUVRAGE “MAISONS DES CÉVENNES”

LE PRIX LITTÉRAIRE CÉVENOL CABRI D’OR 2011 EST DÉCERNÉ AU PARC NATIONAL DES CÉVENNES POUR SON OUVRAGE “MAISONS DES CÉVENNES”

 

 

Comme indiqué précedement par www.objectifgard.com, le Cabri d’Or 2011  a été remis ce vendredi 14 octobre 2011.

 

Et le vainqueur du prix littéraire cévenol est : Maisons des Cévennes, par le Parc National des Cévennes, aux éditions Le Rouergue.

 

Ce n’est pas un auteur que le prix littéraire du Cabri d’Or a consacré ce vendredi 14 octobre 2011 à Alès mais une bonne dizaine d’architectes, médiévistes, historiens, topographes et autres photographes qui ont uni leur talent pour composer, à la demande du Parc National des Cévennes (PNC), un ouvrage de référence sur l’architecture.

 

300 pages et 1 300 illustrations – dont 1 200 photos – voilà qui donne une idée de la somme que représente ce livre, qui doit avoir sa place dans toute bibliothèque cévenole qui se respecte.

 

« Nous avons commencé à y travailler en 2006, confie Daniel Travier, représentant du PNC. Le livre est paru en 2010 et il reçoit le Cabri d’Or en 2011 : à l’évidence, c’est une jolie trajectoire ! »

 

Consacré à “l’architecture vernaculaire – comprendre : propre à une région et à une époque données – au cœur du Parc National des Cévennes”, cet ouvrage richement illustré analyse un patrimoine architectural unique, composante à part entière de la culture et de l’histoire des Cévennes.

 

Le Cabri d’Or 2011 tombe à pic pour valoriser ce superbe livre et semble faire écho au récent classement des Causses et Cévennes au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

« Ça tombe effectivement à pic, même si nous ignorions tout de cette possible concordance lorsque nous avons débuté l’aventure » reconnaît Daniel Travier.

 

Cela dit, l’ouvrage, paru en septembre 2010, a déjà connu un beau succès puisqu’il est actuellement épuisé et qu’une réédition est en cours.

 

« Nous sommes très fiers de ce prix qui récompense un défi éditorial gagné » conclut Nathalie Démoulin, des éditions du Rouergue.

 

Source : Mairie d’Alès

Partager