Personnalités.Société

LA REGION REND HOMMAGE À DANIELLE MITTERRAND

Christian Bourquin, président de la Région Languedoc-Roussillon et son vice-président délégué à l'aménagement du territoire, ont rendu hommage à Danielle Mitterrand. L'épouse du 21ème président de la République française est décédée à 2h dans la nuit de lundi à mardi à l'âge de 87 ans. Souffrant d'insuffisance respiratoire, la présidente de France Libertés a été hospitalisée vendredi puis plongé dans un coma artificiel à l'hôpital Georges Pompidou.

 

Voici le texte de Christian Bourquin, président du Conseil régional Languedoc-Roussillon :

 

C’est avec une immense tristesse que j’ai appris cette nuit le décès de Madame Danielle Mitterrand.

Cette grande dame a su porter jusqu’au bout de sa vie ses idées, en particulier son œuvre dont elle fêtait le 25ème anniversaire le mois dernier : la fondation Danielle Mitterrand France Liberté.

J’ai eu l’honneur et le plaisir de la rencontrer plusieurs fois, et de partager avec elle un projet commun : la création de l’association EAU (Élu Association Usagers) dont elle était la présidente d’honneur.

Notre première rencontre date du 20 septembre 2006 où elle avait honoré de sa présence le 2e comité départemental de l’eau dans les Pyrénées-Orientales. A cette occasion, nous avions plaidé en faveur d’une gestion publique de l’eau car ce bien précieux ne doit pas être une marchandise. Nous avions aussi avancé l’idée de ne pas faire payer à chaque habitant 40 litres d’eau par jour pour permettre à chacun de vivre dignement.

Je peux dire qu’entre elle et moi s’était instaurée une réelle complicité dans le partage de ce combat pour un égal accès de tous à l’eau. C’est la même idée que je poursuis en mettant aujourd’hui en place à la Région un véritable service public régional de l’eau.

Danielle Mitterrand, qui était devenue dès l’âge de 17 ans agent de liaison dans la Résistance, a continué jusqu’au bout son combat au service de l’humanité, faisant de ce droit d’accès à l’eau potable pour tous l’objectif de toute une vie.

Elle laisse un message d’espoir qui nous montre la voie d’un monde plus juste où chacun trouve sa part de vie, de liberté et d’action.

Au nom de la Région et de tous ses élus, j’adresse une pensée toute particulière à sa famille et ses proches. »J’ai eu l’honneur et le plaisir de la rencontrer plusieurs fois, et de partager avec elle un projet commun : la création de l’association EAU (Élu Association Usagers) dont elle était la présidente d’honneur.

 

Damien Alary, vice-président du Conseil régional de Languedoc-Roussillon et président du Conseil Général du Gard a lui aussi, exprimé sa profonde émotion :

 

Présidente de France Libertés, Danielle Mitterrand était une grande dame engagée, pétrie de justice et d’humanité. Avec sa fondation, elle soutenait les femmes et les hommes opprimés et démunis à travers le monde et a fait de l’accès à l’eau pour tous une priorité.

Sous l’égide de Madame Sylvie Baumet dès 1989 puis de Madame Christiane Habrard, la fondation France Libertés a

initié dans le Gard un certain nombre d’actions de coopération avec l’Afrique et notamment le Burkina Faso dans le domaine de la santé (lutte contre le sida) et de la culture. C’est dans ce cadre que j’ai eu le plaisir de rencontrer Danielle Mitterrand alors qu’elle venait encourager l’action des bénévoles gardois.

Femme d’expérience, digne et humble, elle se battait pour le respect des peuples. Je me retrouve dans ses combats et la rejoins dans son rêve d’une "société qui donne toutes ses chances à la vie ". Je souhaite en ces mots présenter mes plus sincères condoléances à sa famille.

 

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité