Actualité générale.Actualités

ALÈS A FAIT CAMPAGNE À PARIS JEUDI

© B.Hillaire - Mairie d'Alès

La capitale des Cévennes a lancé à l’Assemblée nationale, à Paris, jeudi soir, une campagne de séduction sous la marque « Alès avec un A comme Audace ». Les services de communication de la ville et du Grand Alès, Bernadette Price en tête (directrice du service communication du Pays des Cévennes), avaient concocté un « plan de com’ » pour dynamiser l’image d’une agglomération créée en 1995, et qui vient de s’adjoindre le titre de « porte sud de la zone Causses et Cévennes classée au patrimoine mondial de l’UNESCO ». Cette campagne qui se développe à partir de témoignages, a vu le lancement, en parallèle, d’un concours ouvert à tous ceux qui voudront réaliser un projet sur le territoire du bassin d’Alès. Un jury choisira 50 dossiers qui devront répondre à un projet audacieux et qui valorisera le territoire. Des récompenses seront distribuées, allant de 45.000 euros pour le premier à 5.000 euros pour le 5e prix.

De gauche à droite, Philippe Ribot, maire de Saint-Privat-des-Vieux, Max Roustan, J-J Bourdin et Alain Dorison, Directeur de l'École des Mines d'Alès / © B.Hillaire - Mairie d'Alès

Et qui de mieux pour représenter les Cévennes et Alès dans le fastueux décorum de l’Assemblée nationale que des ambassadeurs de renom, tels que le pilote Romain Dumas, le cinéaste plusieurs fois « oscarisé », Sylvain Chomet (qui réalisera la prochaine affiche du Festival du film d’Alès), le journaliste Jean-Jacques Bourdin, les comédiens Lionel Astier, Louis Velle (comédien-écrivain) et Frédérique Hébrard (écrivaine).

 

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité