A la uneFaits DiversFaits divers.

BOUILLARGUES : INTERPELLATION DE TROIS MALFAITEURS, DEUX GENDARMES BLÉSSÉS

Jeudi 5 janvier 2012, les gendarmes du Groupement de Surveillance et d'Intervention (GSI) de Nîmes ont procédé à l'interpellation de trois malfaiteurs sur la commune de Bouillargues, alors qu'ils s'apprêtaient à s'emparer d'une BMW de grosse cylindrée. Cet événement faisait suite à plusieurs signalements relevés par les gendarmes depuis la matinée de ce jeudi, entre Bouillargues et Rodilhan. D'après les gendarmes de la compagnie de Nîmes, il s'agirait d'individus issus de la communauté des « gens du voyage ».

Lors de l'intervention des militaires du GSI, les malfaiteurs, circulant dans une BMW blanche sont allés volontairement percuter les gendarmes, avant de s'enfuir à pieds. Trois d'entre eux (dont le conducteur) ont été arrêtés. Les deux autres sont activement recherchés. Par ailleurs, deux militaires ont été légèrement blessés lors de l'opération, et leur véhicule a été détruit.

Il s'avère, suite aux investigations, que la voiture empruntée par les cambrioleurs avait été volée dans la région lyonnaise (secteurs géographiques dans lequel les mêmes individus seraient connus des forces de l'ordre pour d'autres méfaits).

On a retrouvé dans le véhicule utilisé par les cambrioleurs un important volume de bijoux, un ordinateur, et surtout un gyrophare de couleur bleu (en forme de « goutte »).

Toutes les pistes sont étudiées par les enquêteurs, y compris celles qui mènent à l'affaire supposée des « faux policiers » qui sévissent dans la région depuis quelques semaines.

Ce jeudi, les gendarmes de la compagnie de Nîmes ont vu le renfort d'un hélicoptère, de la brigade motorisée et de militaires accompagnés de chiens. D'après le chef d'escadron Avy, commandant de la compagnie de Nîmes, plusieurs victimes de ces cambrioleurs, qui ont agi dans la journée d'hier, pourraient se manifester d'ici peu, sur le secteur de Bouillargues et ses alentours.

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité