A la uneActualitésPolémique.PolitiquePolitique.

ASSEMBLÉE NATIONALE : LES MAUVAIS ÉLÈVES GARDOIS ÉPINGLÉS PAR LA FEUILLE DE PRÉSENCE

Comme chaque année, les résultats de sa feuille de présence des députés de ces 12 derniers mois à l'Assemblée Nationale sont dévoilés au grand public sur le site internet nosdéputés.fr, l'observatoire citoyen des activités parlementaire.

Du côté des cinq parlementaires gardois, deux mauvais élèves se font remarquer par leur absence. Leur nom, Yvan Lachaud, député NC, en charge de la 1ère circonscription du Gard et Max Roustan, député UMP pour la 4ème circonscription du Gard. Chiffre à l'appui. Yvan Lachaud compte seulement 17 semaines d'activité et 9 présences en commission. Une présence relativement faible si l'on compare par exemple avec Michel Diefenbacher, député UMP de la 2ème circonscription du Lot-et-Garonne qui comptabilise 42 semaines d'activité et 163 séances à l'Assemblée.

Comment expliquer cette absence ? Julien Sanchez, secrétaire départemental adjoint du FN, en charge de l'action politique, des élections et de la ville de Nîmes et conseiller régional de Languedoc-Roussillon, a sa petite idée : "Yvan Lachaud n'aurait eu en 2011 que 17 petites semaines d'activité, là où le Député le plus assidu de France en affiche 42 au compteur, le plus assidu du Languedoc-Roussillon 37 et le plus assidu du Gard 35. Après le déshonneur de Franck Proust au Conseil Général, les Nîmois n'ont décidément pas de chance avec leurs parlementaires. Mais il est vrai que ceux-ci cumulent un nombre de mandats et de fonctions considérable. Président du Groupe Nouveau Centre à l'Assemblée, Député du Gard depuis 10 ans, adjoint au maire de Nîmes coresponsable des emprunts toxiques, directeur d'un groupe scolaire, etc. Il est temps que tout ceci s'arrête." Un discours qui s'inscrit a quelques mois des élections législatives (juin 2012). Élections dont Julien Sanchez se porte candidat pour la 1ère circonscription du Gard. Tiens, ne serait-ce pas celle d'Yvan Lachaud ? "Élu député en juin prochain, je m'engage à démissionner en 2012 de mon mandat de conseiller régional afin d'exercer pleinement ma mission de député. Les Nîmois n'ont pas besoin de mous qui cumulent les mandats et les titres." C'est dit.

Le tacle est sévère. D'autant qu'Yvan Lachaud, "l'homme aux multiples mandats", n'est pas le "pire" député en terme d'absentéisme. Max Roustan marche dans ses pas avec 13 semaines d'activité, et 9 présences en commission.

Un peu d'optimisme avec les trois autres députés du Gard. Étienne Morrut (UMP) en charge de la 2ème circonscription, Jean-Marc Roubaud (UMP), 3ème circonscription et William Dumas (SRC), 5ème circonscription, semblent plus assidus au vue de la feuille de présence. Chacun enregistre respectivement, 27 semaines d'activité et 9 présence en commission, 35 semaines d'activité et 68 présence en commission et 33 semaines d'activité et 78 présences en commission.

 

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ASSEMBLÉE NATIONALE : LES MAUVAIS ÉLÈVES GARDOIS ÉPINGLÉS PAR LA FEUILLE DE PRÉSENCE”

  1. La polémique lancée en fin de semaine dernière par le conseiller régional FN du Languedoc-Roussillon Julien SANCHEZ quant à l’« absentéisme magistral » à l’Assemblée Nationale du député Nouveau Centre du Gard Yvan LACHAUD n’est pas restée lettre morte.
    Dans un mail adressé au site http://www.nosdeputes.fr, qui a servi de source à l’« attaque » de Julien SANCHEZ, Yvan LACHAUD indique que, « selon (son) agenda, (il) compte 33 semaines de travail parlementaire », alors que Julien SANCHEZ en comptait seulement 17.
    Pour Yvan LACHAUD, ses absences en commission « étaient excusées et liées à (son) travail de mission pour le Président de la République », qui portait sur la délinquance des mineurs, et auquel il a « spécifiquement consacré » six semaines.
    Pour le député, il est donc « totalement inexact » de dire « qu’(il) n’est pas assidu à l’Assemblée Nationale ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité