EconomieEconomie.

GARD : UNE CELLULE POUR SOUTENIR ET AIGUILLER LES ENTREPRENEURS

Photo © objectifgard.com / MA

Lundi 9 janvier après-midi, s’est tenue en préfecture de Nîmes, l’installation de la Cellule Départementale de Soutien aux Entreprises (CDSE). Les acteurs du monde économique et des services de l’État ont présenté les dispositifs d’aides aux entreprises et les modes de coordination, et le préfet, Hugues Bousiges a installé la cellule départementale d’accompagnement et de soutien aux entreprises gardoises. Un évènement qui fait suite à la mise en place en novembre 2011 du comité régional d’aide aux entreprises. Le préfet, entouré de la sous-prefète du Vigan (Fabienne Ellul) et du directeur départemental des finances publiques (DDFIP), Alain Weil, a déclaré (au cours de ce rendez-vous) : « Nous serons sans doute plus performant qu’auparavant dans l’accompagnement et le conseil ».

Photo © objectifgard.com / MA

La composition de la CDSE :

La structure présidée par le préfet du Gard est composée du directeur départemental des finances publiques (DDFIP), Alain Weil, du directeur de la Banque de France à Nîmes, Nicolas Resseguier, et du directeur de l’Unité territoriale de la Direction régionale des entreprise, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (UT Direccte Gard), Gilles Champenois.

Sa mission

Rappelons que le CDSE a pour objectif de « renforcer la coordination des services publics en vue de soutenir la croissance des entreprises et anticiper leurs éventuelles difficultés ».

Cette structure d’aide aux chefs d’entreprise va coordonner les actions publiques et partager l’information entre les différentes administrations pour plus d’efficience. Elles sont au nombre de sept :

- Le comité départemental de financement de l’économie (CDFE) ;

- le correspondant PME (qui répondra aux questions que se posent les chefs d’entreprises qui rencontrent des problèmes avec l’administration ;

-  le médiateur régional de la sous-traitance (qui assure une médiation collective entre grands groupes et PME) ;

- le médiateur du crédit (qui assure un accompagnement des entreprises qui rencontrent des problèmes de trésorerie ou de financement) ;

- le comité départemental d’examen des difficultés de financement des entreprises (CODEFI) ;

- la commission départementale des chefs de services financiers (CCSF, qui accorde des délais de paiement à des entreprises en difficultés, pour leurs dettes sociales et fiscales) ;

- la cellule départementale de veille pour les entreprise en difficultés (qui coordonne les actions et centralise l’information économique).

Notez que dans le Gard, c’est la Banque de France qui endosse le rôle de médiateur du crédit, avec 451 dossiers déposés et un taux de réussite de 57 %, pour un total de 1.571 emplois réservés.

La cellule départementale de soutien aux entreprises est aussi là pour faciliter l’accès et la mobilisation de moyens financiers, comme la caisse des dépôts qui gère le FSI (fonds stratégique d’investissement), avec près de 60 millions d’euros de capacité d’investissement en fonds propres, OSEO (garanties et prêts financés par l’État) et le fonds JEREMIE instauré par l’Europe, l’État et la région.

Lors de la présentation de la CDSE, il a été précisé que son rôle présentait un aspect d’accompagnement des entreprises selon leurs enjeux économiques et sociaux. La DIRECCTE a ainsi visité des entreprises cibles de plus de 250 salariés, en forte croissance pour certaines d’entre-elles, soit 35 pour le Gard. Et, 43 ont été accompagnées sur un plan juridique en 2011 dans le département.

Photo © objectifgard.com / MA

Au cours de cette présentation, Hugues Bousiges a tenu à insister sur un élément nouveau de l’aide et de l’assistance que pouvait apporter les services de l’État aux entreprises : la mise en place d’un numéro AZUR « soutien aux PME » (0810 00 12 10). Un numéro qui redirige les demandeurs vers le « bon interlocuteur » que sont la médiation du crédit, la médiation de sous-traitance ou le correspondant local PME.

Infos Plus :

Rappelons que pour ceux qui n’ont pas encore créé leur entreprise mais qui sont porteurs de projets une Plate-Forme Interdépartementale de la Création d’Activités peut vous accompagner. Cliquer ici.

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité