Faits DiversFaits divers.

TRIBUNAL DE NÎMES : QUATRE CAMBRIOLEURS ONT ÉTÉ PRÉSENTÉS POUR UNE VINGTAINE DE FAITS COMMIS DANS LE SECTEUR DE GARONS

C'est ce que le jargon militaire qualifierait de "bonne prise". Lundi 30 janvier, après une enquête longue de quelques mois, les gendarmes ont interpellé cinq jeunes hommes âgés de 17 à 20 ans, dans les communes de Bouillargues et de Garons. Soupçonnés d'une vingtaine de cambriolages dans le sud-est du département, les cinq individus ont été placés en garde à vue à la gendarmerie de Bouillargues, où ils ont été entendus sur ces cambriolages d'habitations particulières menés depuis presque un an. Le butin, toujours le même, des appareils multimédia et des "bijoux qu'ils écoulaient dans les magasins de rachat d'or" a-t-on appris des militaires qui ont pu suivre la piste des cinq jeunes homme interpellés grâce à des témoignages.

Suite à sa garde à vue, l'un des cinq individus a été mis hors de cause dans cette affaire de multiples cambriolages. Les quatre autres ont été présentés hier devant le Tribunal de grande instance de Nîmes. Une information judiciaire a été ouverte pour déterminer le nombre exact de faits commis par les Gardois dont deux ont été écroués, un, mineur, placé en foyer et le quatrième a été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Bouillargues est l'un des secteurs les plus touchés par les cambriolages depuis un an. Cette interpellation va-t-elle changer la donne ?

 

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité