Actualité générale.Actualités

LE CHANTIER DU PONT DE L’EUROPE POURSUIT SA VITESSE DE CROISIÈRE SANS GRANDE INCIDENCE SUR LE TRAFIC

Photo DR / D.Bottani

Les travaux du Pont du Pont de l’Europe, sous maîtrise d'ouvrage du Conseil Général du Vaucluse, se poursuivent et sont entrés depuis près d’un mois dans la troisième phase du chantier dont le coût global s’élève à 8 millions d’euros. À l’occasion de cette troisième phase des travaux, une voie de circulation a été supprimée ne laissant plus que trois voies à la disposition des automobilistes. On pouvait craindre alors à de forte perturbation du trafic du Pont qui accueille chaque jour 55 000 véhicules et près de 2 800/h aux heures de pointe.

Mais pour avoir emprunter le Pont de l'Europe régulièrement, force est de constater qu'il n'en est rien. On constate une baisse assez marquée de trafic sur le Pont de l’Europe avec en moyenne 47 800 véhicules par jour, sur la semaine du 23 janvier et le maintien du niveau de trafic sur le Pont Daladier avec 27 300 véhicules par jour, a-t-on appris du Conseil général du Gard. Toutefois, des ralentissements récurrents continuent à se produire le matin de 7h30 à 9h30 sur le Pont Daladier en direction d’Avignon, tandis que le fameux bouchon du matin sur le Pont de l’Europe, constaté régulièrement en 2011, a quasi disparu.

À noter que la suppression de la bretelle de la RD2, le balisage des voies ainsi que la limitation de vitesse à 50 km/h ont engendré une fluidification du trafic sur le Pont de l’Europe.

Sur la période du 4 janvier au 1er février, on a pu déplorer deux incidents. L'un le 11 janvier 2012, une panne de véhicule qui s’est positionné sur la voie centrale et le deuxième le 20 janvier 2012, un accident matériel entre quatre véhicules suite au franchissement d’une voie par l’une
d’entre eux. Des accidents sans grande gravité.

"Un important effort de communication"

Le Conseil général du Gard, engagé financièrement dans ce chantier à hauteur de 25%, "ce bilan encourageant trouve sans doute une part d’explication dans l’important effort de communication organisé autour de ce chantier (signalisation, blog, webcams, alertes trafic, newsletters…)" auquel s'ajoute "le civisme des usagers du Pont qui ont su adapter leurs trajets (reports des départs, co-voiturage…)". En effet, le système d’alerte trafic (inscription sms ou mail) compte aujourd’hui près de 400 utilisateurs (dont 80% originaires du Gard, effectuant quotidiennement des trajets domicile / travail vers le Vaucluse). Au 1er février, 9 alertes trafic ont été transmises aux usagers (informant d’une congestion particulièrement importante), soit 2 500 messages envoyés depuis le début du mois. Enfin, le blog pontdeleurope.com a connu un fort pic de fréquentation au moment du changement de phase de travaux (première semaine de janvier), avec près de 3 000 visiteurs uniques par jour, pour revenir actuellement à un rythme moyen de 200 visiteurs par jour. La ligne téléphonique mise en place (04 90 16 16 16) a également connu le même phénomène sur les premiers jours.

Rappel : le chantier de sécurisation du Pont de l'Europe a débuté en septembre 2011 et devrait se poursuivre jusqu'en 2013, morcelés en sept phases de travaux. De janvier à novembre 2012, il s'agit donc de la troisième phase lors de laquelle il s’agit de percer dans le pont, obliquement et horizontalement, en de nombreux endroits, des trous dans lesquels seront placés les câbles de précontrainte destinés à comprimer le béton.

 

 

 

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité