Faits DiversFaits divers.

AIGUES-VIVES : UN HOMME DE 38 ANS DÉCÈDE APRÈS AVOIR ÉTÉ PERCUTÉ PAR UN TRAIN

Problèmes familiaux, professionnels ou encore tout simplement l'envie de partir ? Un homme de 38 a vraisemblablement pris ce lundi matin, vers 9h30, la décision de se coucher sur les rails à hauteur d'Aigues-Vives, dans le sud-ouest du département, pour en finir définitivement avec la vie. Comme il l'avait sûrement imaginé, le train, le TER 876-406, qui arrivait à vive allure sur la voie en provenance de Perpignan et en direction de Nîmes, n'a pu freiner à temps.

Sur place, les sapeurs-pompiers n'ont pu que constater la mort de l'homme. Une enquête a été ouverte par les gendarmes de Vauvert.

L'axe littoral Nîmes-Perpignan qui est divisé en deux voies a été totalement neutralisé pendant près de deux heures. La voie 1 a été réouverte à 11h30, tandis que la voie 2, où s'est produit l'accident ne sera "libérée qu'à partir de midi au plus tôt. Tous les trains qui doivent passer par cet axe auront entre 40 minutes et deux heures de retard" a-t-on appris du service communication de la SNCF Languedoc-Roussillon.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité