ActualitésPolémique.

J-P FOURNIER DEMANDE L’ANNULATION DU COLLOQUE SUR LE FLN

Alors que le colloque programmé pour le 10 et 11 mars à Nîmes au sujet du FLN, dans un cadre historique et scientifique pour les organisateurs, ne cesse de faire réagir depuis plus d'une semaine, Jean-Paul Fournier sénateur-maire de Nîmes, demande son annulation, dans un communiqué transmis ce jeudi 1er mars 2012, suite à une première intervention d'Yvan Lachaud, son premier adjoint et député, et même du Gouvernement :

"Depuis plusieurs semaines l’annonce de la tenue d’un colloque sur le FLN à Nîmes, provoque un émoi très largement justifié auprès des communautés des Rapatriés et Harkis.

J’avais déjà moi-même indiqué que ce colloque était inopportun alors que nous commémorons cette année le 50ème anniversaire de l’Exode.

Ces dernières semaines j’ai été alerté par l’ensemble des représentants des Pieds-noirs et Harkis sur leur profond mécontentement à l’égard de cette manifestation organisée avec le soutien du Conseil Général du Gard et du Conseil Régional Languedoc-Roussillon.

Après m’être longuement entretenu avec Elie ABOUD, Député de l’Hérault, Président du groupe d’étude sur les Rapatriés à l’Assemblée Nationale et ayant entendu le désarroi de cette communauté à l’occasion de l’assemblée générale des Bônois et Constantinois du Gard qui s’est tenue samedi dernier à Nîmes, j’ai décidé de demander au Préfet du Gard de ne pas autoriser cette manifestation qui, outre les incertitudes sur l’impartialité de son approche, peut générer un risque sérieux de trouble à l’ordre public." [fin de citation]

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité