Actualité générale.ActualitésFaits DiversFaits divers.

BOUILLARGUES : LES GENDARMES PRIS À PARTIE LORS D’UNE DISPUTE FAMILIALE

C'est une dispute familiale entre deux hommes faisant partie de la communauté des gens du voyage, visiblement très alcoolisés, qui a mené trois patrouilles de la Gendarmerie de Surveillance et d'Intervention (GSI) de Nîmes à intervenir pour calmer le jeu, dans la nuit de mardi à mercredi.

Minuit passé. Une réunion de famille tourne au vinaigre lorsque le ton monte entre deux cousins, allant jusqu'à l'agression physique, l'alcool aidant. L'un des deux hommes serait allé jusqu'à menacer l'autre d'une arme à grenailles (petits plombs). Une première patrouille du GSI intervient pour calmer les excès de colère des deux hommes. Ce qui n’inquiète les ardeurs des individus qui prennent à partie les gendarmes.

Un homme se montre plus menaçant, n'hésitant pas à insulter les militaires avant de prendre la tangente passant tout près de l'interpellation pour outrage à agent des forces de l'ordre. Les renforts ne tardseront pas à arriver, deux patrouilles supplémentaires. Assez pour remettre un peu d'ordre dans cette réunion de famille.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité