A la uneActualité générale.ActualitésInsolite

ALÈS : MANU PAYET ET CLOVIS CORNILLAC ONT DONNÉ LE COUP D’ENVOI DU FESTIVAL ITINÉRANCES

Clovic Cornillac, Manu Payet, Pascal Demolon et Romain Levy au Cratère d'Alès pour la présentation de leur film Radiostars. Photo DR/S.Ma

30 ans déjà ! 30 ans que l'association Festival Cinéma d’Alès présidée par Thierry Barge, a fait le pari fou d'organiser cet événement hommage au septième art. 30 ans que les réalisateurs, acteurs, techniciens du cinéma défilent au cœur de la capitale cévenole pour le plus grand plaisir des cinéphiles de tout le Gard et d'ailleurs. Des dizaines de lignes ne suffiraient pas à tous les nommer mais on peut citer Aki Kaurismäki, Agnès Varda, Michaël Haneke, Benoît Poelvoorde, Sergi Lopez, Stephen Frears, Bertrand Tavernier, Agnès Jaoui, Costa-Gavras, Jean-Louis Trintignant, Claudia Cardinale, Bernadette Lafont et tant d'autres.

S'ajoute à cette liste déjà longue, Manu Payet, Clovis Cornillac qui ont ouvert en beauté la 30ème édition du Festival Itinérances d'Alès, hier, soit le vendredi 16 mars, à 18h30. C'est devant une salle comble au Cratère, que les deux comédiens accompagnés du réalisateur Romain Levy, ont présenté  le film Radiostars en avant-première, sortie officielle prévue le 11 avril 2012. Une comédie, quelque peu calquée sur la vie de Manu Payet, centrée sur l'univers de la radio.

Le pitch : En plein échec professionnel et sentimental, Ben, qui se rêvait comique à New York, est de retour à Paris. Il rencontre Alex, présentateur-vedette du Breakfast-club, le Morning star de la radio. Avec Cyril, un quadra mal assumé, et Arnold, le leader charismatique de la bande, ils font la pluie et le beau temps sur Blast FM. Très vite Ben est engagé : Il écrira pour eux. Alors qu’il a à peine rejoint l’équipe, un raz de marée frappe de plein fouet la station : l’audience du breakfast est en chute libre. C’est en bus qu’ils sillonneront les routes de France pour rencontrer et reconquérir leur public. Pour ces Parisiens arrogants, de ce road trip radiophonique naîtra un véritable parcours initiatique qui bousculera leurs certitudes.

L'humour est au rendez-vous a n'en pas douter. Les rires ont fusé dans la salle, une belle récompense pour une première expérience derrière la caméra de Romain Levy. "C'est vrai que cette histoire est inspirée de nos parcours" lance Manu Payet face au public. "Lors que j'étais à la radio, j'ai embauché Romain (Levy, Ndlr) en tant qu'auteur. Mais une bonne partie du film reste de la fiction." Une comédie, réalité, fiction bien ficelée, rythmée par une folle traversée au cœur de la France où l'équipe de radio emmènent le public à ses côtés dans le bus même s'il faut bien l'avouer le démarrage est un peu difficile. Mais après 10 minutes de questionnement, on se laisse embarquer pour sûr. Dans un style différent, chaque comédien provoque un rictus chez le spectateur, pari réussi donc pour le réalisateur.

Soulignons, une apparition très remarquée d'Alice Belaïdi -- la comédienne avignonnaise qui a reçu le Molière de la révélation théâtrale en 2010 pour son interprétation dans Confidence à Allah -- qui joue le rôle Anahita, la compagne d'un rappeur, au caractère bien trempée, c'est le moins que l'on puisse dire.

Suite à la projection de Radiostars Clovis Cornillac, Manu Payet, Pascal Demolon, et Romain Levy sont montés sur scène pour répondre aux questions du public. Des questions peu nombreuses certes, il faut dire que "c'est impressionnant de les voir en vrai" d'après un commentaire lancé dans la salle. Une jeune fille accompagné d'une bande de copains tous étudiants dans l'audiovisuel cependant a osé prendre le micro pour demander à Clovis Cornillac d'organiser "une petite interview après la rencontre pour en savoir plus sur l'univers du cinéma." Réponse : "Je

Jean-Pierre Marielle. Photo DR/S.Ma

n'aurai pas le temps après la rencontre car on doit tout de suite partir à Montpellier mais je te donne mon numéro de portable et ce sera avec grand plaisir que je répondrai à vos questions." La simplicité, il n'y a que ça de vrai.

À noter que la projection du film Radiostars s'est déroulé en présence du grand Jean-Pierre Marielle qui aura droit cette année, tout au long du Festival Itinérances, à un hommage concernant l'ensemble de sa carrière.

Le Festival Itinérances d'Alès du 16 au 25 mars. Retrouvez toutes la programmation ici.

 

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité