Ecologie.Economie

ALÈS AUSSI FAIT SA SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE…

La semaine du développement durable mobilise ici et là du 1er au 7 avril 2012. A Alès notamment dans le département, comme à Nîmes, on décline cette semaine nationale selon l’axe de "l’information aux citoyens" afin de les aider à devenir des consom’acteurs éclairés, grâce notamment à la mise en place de repères favorisant les achats durables. Comme nous le souligne M. Bavre de la direction du service développement durable de la communauté de communes du Grand Alès, « Alès suit depuis 10 ans la Semaine du développement durable (son origine), avec en moyenne 15.000 personnes enregistrées au cours d’animations sur les 9 précédentes opérations.

Ainsi, une déclinaison de l’aspect « Consom’acteurs » est proposé ici, avec  affichage environnemental, écolabels, guide des allégations environnementales et autres signes et étiquettes "qualité" incite le public à apprendre à économiser et à partager les ressources, à moins consommer d’énergie et à changer nos habitudes de consommation. On trouve aussi une partie de l’évènement consacré au Bio (avec les AMAP notamment), les noix (pour les AOC, AOP) et l’espace info-energie pour l’explication sur les normes. M. Bavre nous rappelle par ailleurs que des « ambassadeurs du tri seront présent sur les lieux de consommation (marchés, supermarchés…).

Quelques exemples de rendez-vous proposés à Alès :

Le Centre national de Pomologie d'Alès propose par exemple (jusqu’ vendredi 6 avril) une exposition : "Histoire de noix et de noyers", dont l’entrée est libre. Un espace consacré à un « Fruit de légende tantôt mauvais, tantôt bon […] dans sa diversité représente un fruit d'un grand intérêt patrimonial comme le sont la châtaigne ou l'olive ». L'accent est mis sur la diversité des variétés et des espèces ainsi que sur les AOC françaises (Renseignements : 04 66 56 50 24).

Par ailleurs, du jeudi 5 au mercredi 11 avril, la médiathèque Alphonse Daudet laisse libre le public de découvrir une exposition consacré au "Jardin écologique". Notez que la projection du film " La terre outragée" prévue à 18h ce mercredi est annulée. Mais parmi les activités du programme de la semaine, vous trouverez le rendez-vous proposé à Ecole des Mines d'Alès (Amphithéâtre Pasteur) intitulé "Bâtir en terre". Une conférence qui aura lieu ce jeudi 5 avril à 18h (entrée libre). Romain Anger, ingénieur et auteur avec Laetitia Fontaine du livre "Bâtir en terre" donne ainsi une conférence sur le matériau "terre", celui qui semble le plus naturel, immédiatement à disposition et recyclable, et qui ne nécessite souvent que peu de transformations. Ses propriétés physico-chimiques en font un véritable "béton naturel" inestimable pour la construction. Des alternatives aux matériaux industriels comme le ciment ? Début de réponse peut-être avec cette conférence (Renseignements : 04 66 78 50 00).

---------

Par ailleurs, hormis les collectivités, des entités comme Réseau Ferrés de France (RFF) font aussi leur Semaine du développement durable. Ce mardi 3 avril par exemple, dans le cadre de cette semaine particulière, la sécurisation des barrières automatiques est mise en avant avec la mise en place de 3 passages à niveau croix de Saint-André sur la ligne de Nîmes au Grau du Roi.

RFF en profite pour faire « la promo » du train et déclare à cette occasion que le train est « un mode de transport respectueux de l’environnement » qui consommerait moins d’énergie, expliquant : « Pour une même quantité d’énergie, un voyageur parcours 172 km sur une LGV et 18 km en avion. Il produit moins de gaz à effet de serre : 20 fois moins que la route et 45 fois moins que l’avion. Il entraine moins de pollution de l’air… »

L’entreprise souligne par la même occasion que « Réseau Ferré de France et l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée & Corse ont lancé ensemble il y a 2 ans, une expérimentation de techniques anti-végétations alternatives au désherbage chimique des voies ferrées. 10 fois moins de produits fongicides et pesticides sur les voies ferrées, c’est l’objectif du projet mené en ce moment même dans le secteur des étangs au cœur du Parc Naturel Régional de la Narbonnaise ». Certains voudraient ainsi nous faire préférer le train…

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité