Actualité générale.Actualités

SEMI-MARATHON DE NÎMES : LES ANTI-CORRIDAS SE MÊLERONT À LA FOULÉE

L'arrivée des participants au 20ème Semi-Marathon de Nîmes est prévu à l'intérieur de l'amphithéâtre romain. Photo DR/

C'est une première. À l'occasion du 20ème anniversaire du Semi-Marathon de Nîmes, le mardi 1er mai, des athlètes militants anti-corridas de la Fédération des luttes pour l'abolition des Corridas (FLAC) seront de la course. Une démarche pacifique qui s'inscrit dans le cadre de la campagne de la FLAC : "Sport sans violence."

Ainsi, les athlètes, Flavien, Thierry, Mathieu et Sylvain qui vous pourrez reconnaître grâce à leur tee-shirt floqué du slogan "Corrida Basta !", partiront mardi 1er avril, dès 9 heures, du parvis des Arènes de Nîmes, pour une boucle de 21 kilomètres à travers la capitale gardoise, avant de franchir la ligne d'arrivée qui sera installée à l'intérieur même de l'amphithéâtre romain de la ville.

"Originaires de la région ou venus d’ailleurs, ces athlètes partagent le même engouement à porter dans ce lieu symbolique un message d’éradication de la violence des arènes. Il est grand temps que ces lieux servent à autre chose qu’à faire souffrir des être vivants. Nul n’a besoin de torturer des animaux pour se dépasser, s’amuser ou se divertir [...] Ensemble, réclamons un monde meilleur pour les taureaux. Refusons les traditions barbares" peut-on lire sur le site de la FLAC.

 

 

Vous aimeriez aussi

10 réactions sur “SEMI-MARATHON DE NÎMES : LES ANTI-CORRIDAS SE MÊLERONT À LA FOULÉE”

  1. Nîmes……toi qui resplendissais de lumière et de culture au temps de la Gaule romaine, comment peux-tu accepter la décadence de ces psychopathes ricardisés, qui t’abreuvent de barbarie taurine.
    Qui assombrissent ton nom de tortures et de sang.
    Réveille toi Nîmes…….le temps est venu d’expulser ces adeptes de la cruauté malfaisante, et de retrouver ton vrai visage de cité radieuse offerte au bonheur…..tourne la page du sadisme programmé, tourne le dos à la honte, et engage toi résolument là où se trouve ton vrai destin, celui de la Vie.

  2. Bonne nouvelle ! excellente initiative!
    Vive le sport sans violence, avec des participants consentants et entrainés. On est loin des corridas avec leur bovins stressés et prisonniers du jeu de dupe qui les fera mourir affreusement

  3. Nous applaudissons cette initiative : le sport associé à la défense des animaux, en l’occurrence, à la lutte anti corrida !

    C’est beaucoup plus exaltant que les corridas de bienfaisance !

    Les sportifs souffrent, mais c’est un effort sain,valorisant, et ils le veulent bien ; au cours des corridas les taureaux souffrent cruellement mais n’ont rien demandé !

  4. mais quand cesserez vous de faire de la pub gratuite a ces qq energumenes qui sont une minorité …?
    ils n’ont qu »a defendre des causes bc plus importantes pour la societé ( je ne dirai pas lesquelles, il y en a tellement …) que d’emmerder les amateurs de cette culture taurine, inscrite au patrimoine ( ça ,,ça doit leur foutre les boules…)
    faites leur des croches pattes , et marchez leur dessus a votre passage ,;mais attention a ne pas salit vos baskets !!!

    1. Cris doit faire partie de la bande d’imbéciles qui, un verre d’alccol à la main, nous a insultés au passage du 20è kilomètre devant les arènes.
      Ce faisant, il a de nouveau prouvé le niveau physique, intellectuel et éthique de cette pratique cruelle et inacceptable; dans une société qui a tout ce qu’il faut pour se distraire, se dépasser, et partager des moments sympas.
      C’est un vrai encouragement de voir que les aficionados dans votre genre sont aussi arriérés.

      Sylvain, coureur anticorrida.

  5. @cris
    C’est trop facile, de critiquer les causes des autres.
    Occupez-vous donc de ces « causes bc plus importantes » pour vous et laissez les gens défendre les leurs.
    C’est incroyable, cette manie qu’ont certains de toujours s’en prendre à ceux qui se bougent (pour se donner bonne conscience ?).
    Bientôt, je me ferai engueuler quand je donne une pièce à un SDF parce que « la famine en Afrique c’est plus important »…

  6. c’est enthousiasmant cette préfiguration d’un temps qu’on espère proche où les arènes, splendide monument, n’accueilleront plus que des manifestations civilisées, sans massacre et sans torture.Sans doute feront-elles alors le plein,et les organisateur n’auront pas besoin des subventions accordées aux « spectacles » sanglants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité