ActualitésPolémique.

GARD : LES POLICIERS SE MOBILISERONT LE 11 MAI !

Le syndicat Alliance Police Nationale appelle à « une première grande journée de mobilisation nationale » vendredi 11 mai à 12h00. Les policiers gardois devraient se réunir devant la préfecture du Gard, avenue Feuchères à Nîmes.

Le bureau national avait préalablement tenu une réunion extraordinaire ce mercredi 2 mai avant de décider de cette action « pour obtenir le principe de présomption de légitime défense ». Une mobilisation qui se déclinera devant toutes les préfectures de département sur le territoire national (métropole et outremer).

Le syndicat de policiers exige du président de la République et du futur gouvernement « d’engager l’ouverture de discussions et de négociations autour d’un Grenelle de la Sécurité composé de trois thématiques :

- Le renforcement de la présomption d’innocence pour les policiers et la mise en œuvre du principe de présomption de légitime défense.

- Une nouvelle réforme des corps et carrières.

- L’amélioration des conditions de vie au travail (effectifs, moyens, etc…) ».

Les mouvements de protestation qui ont eu lieu ici et là en France de la part des fonctionnaires de police font suite à la mise en examen d’un policier de Seine-Saint-Denis pour « homicide volontaire » dans le cadre d’une interpellation à Noisy-le-Sec.

Le syndicat Alliance Police Nationale profitera de l’opération du 11 mai pour faire signer une pétition nationale, lancée depuis le 26 avril 2012, dont l’objet est d’obtenir le principe de la présomption de légitime défense « à l’instar des textes existants pour nos collègues Gendarmes », précise le communiqué transmis par l’organisation syndicale.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité