Faits DiversFaits divers.

REDESSAN : UN SEPTUAGÉNAIRE RETROUVÉ MORT CHEZ LUI, CRIME OU ACCIDENT ?

C'est un voisin qui ce mardi 8 mai, a trouvé le cadavre du septuagénaire à terre, au beau milieu de son salon, la tête fracturée et ensanglantée. Les deux voisins se connaissaient bien. Aussi n'ayant pas de nouvelles de son ami qui vivait seul avec son chien, c'est sans hésitation que l'homme à pousser la porte de cette habitation située le long du chemin du Mas d'Auphan à la sortie de Redessan, en direction de Jonquières-Saint-Vincent.

Crime ou accident ? D'après les premières constations réalisées par les militaires de la section de recherche de Nîmes accompagnés d'une équipe de techniciens en identification criminelle, les deux thèses seraient compatibles. "Il a pu faire une lourde chute et taper sa tête contre sa table en fer forgé ou le rebord de sa cheminée. Mais nous n'excluons pas l'hypothèse d'un coup donné par une autre personne" a-t-on appris d'une source proche de l'enquête. L'homme avait-il un handicap qui aurait pu le faire chuter ? Avait-il des ennemis ? Pas de réponse des militaires.

Seuls éléments constatés par les gendarmes : aucune trace de combat ni de cambriolage n'a été relevée sur les lieux du drame. Il ne s'agirait pas non plus d'un suicide puisque le septuagénaire serait décédé d'un choc à la tête. "Plusieurs éléments restent floues dans cette histoire. Criminelle ou accidentelle, nous n'excluons aucune de ses hypothèses, toutes les deux présentent des faits très cohérents. Une autopsie du corps sera pratiquée dans les prochains jours. Elle devrait permettre de conclure sur les circonstances de la mort de cet homme."

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité