Faits DiversFaits divers.

ALÈS : Un homme placé en garde à vue après avoir frappé son voisin avec un marteau…

Hormis leurs lots d’ambiances festives, les férias défrayent parfois la chronique « faits divers », avec son lot de situations incongrues et autres curiosités… En l’espèce, des faits nés de la féria d’Alès qui s’est déroulée la semaine dernière, ont conduit à l’interpellation d’un homme ce jeudi matin, par les policiers du commissariat de la ville. L’individu aurait frappé son voisin à coups de marteau, victime qui a été transportée au centre hospitalier d’Alès par les pompiers, dans la nuit de vendredi 18 à samedi 19 mai dernier. A noter que sept jours d’interruption de travail ont été établis par un médecin au bénéfice de la victime, qui aurait subi plusieurs points de sutures.

Contexte : Deux groupes de personnes font la fête dans leurs appartements respectifs de la place Gabriel Péri, à Alès, en pleine féria. Tout commence à dégénérer lorsque des invectives sont lancées d’un côté et de l’autre des terrasses des deux groupes de voisins, qui se font face. Passé le cap des insultes, l’un des deux groupes, décide de se rendre directement au domicile du voisin d’en face, pour défoncer sa porte d’entrée et en découdre. Deux individus du premier groupe de voisins agresseurs se présentent, et l’un deux, muni d’un marteau, frappe à la tête la victime placée à l’entrée, derrière la porte de celle-ci.

L’enquête qui a suivi a permis de retrouver les traces des auteurs présumés principaux des faits. L’un des membres du « groupe agresseur » a été identifié ainsi dès mardi. La police d’Alès a ainsi pu remonter à l’auteur présumé de l’agression au marteau avec les éléments recueillis au cours de l’audition du premier individu interpellé.

L’auteur présumé, placé en garde à vue ce matin, aurait reconnu les faits, concernant les coups portés uniquement. Une confrontation doit avoir lieu demain (vendredi 25 mai) entre les deux suspects afin de déterminer qui a fracturé la porte du voisin-victime. Ensuite, une convocation judiciaire sera probablement prononcée.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité