LÉGISLATIVES – 2e circonscription du Gard : Décryptage…

Dans la 2e circonscription du Gard, comme dans quatre des six circonscriptions du département, on a assisté à une triangulaire, pour ce deuxième tour des législatives qui a vu une large victoire de la gauche, dimanche 17 juin 2012.

C’est Gilbert Collard (pour le FN) qui l’a emporté face à Cathy Guyot (PS) et le député sortant (Ump) Etienne Mourrut.

Les plus

Me Collard, président du comité de soutien de Marine Le Pen durant la campagne présidentielle a réalisé ses meilleurs scores à Saint-Gilles (53,58 % des suffrages exprimés), Aimargues (52,41 %) et Uchaud (50,23 %). A noter que Gilbert Collard recueille un maximum de suffrages dans un fief socialiste, la ville Saint-Gilloise étant dirigé par Alain Gaido.

Pour Cathy Guyot, ses meilleurs résultats se sont réalisés à Lecques (62,42 %), Congénies (58,51 %) et Junas (55,33 %).

Pour Etienne Mourrut, c’est un échec cinglant. Il n’a pas atteint les 30 % des voix, au deuxième tour, et a recueilli, au plus haut 27,56 % des suffrages, dans son fief, au Grau-du-Roi. Un score relativement faible pour le député sortant et maire de la municipalité graulenne. Ses deux autres résultats les plus importants ont été réalisés à Aspères (23,29 %) et à Nages-et-Solorgues (23,27 %).

Les moins

Gilbert Collard a moins rassemblé d’électeurs à Lecques (23,49 %), où le PS fait son plus gros score, à Congénies (29,86 %) et à Mus (30,30 %).

Les moins bons scores de Cathy Guyot sont à chercher du côté du Grau-du-Roi (31, 32 %), à Saint-Clément (33,33 %) et à Générac (34,53 %).

Pour Etienne Mourrut, c’est à Vauvert (8,52 %), Aimargues et Saint-Gilles (10,50 %) et Le Cailar (10,51 %) que le député sortant marque le plus le pas.

Par ailleurs, la « palme du civisme » revient à Saint-Laurent-D’Aigouze pour son taux de participation de 73,28 % lors de ce deuxième tour.

A contrario, le « mauvais élève » gardois est Gallargues-le-Monteux, avec 43,39 % d’abstention.

A noter un léger regain de participation dans cette circonscription, globalement : 36,64 % des inscrits ne se sont pas déplacés au premier tour, contre 34,52 % au deuxième tour.

Partager