NÎMES : Plus de 1000 spectateurs envoûtés par Thomas Dutronc aux Jardins de la Fontaine

1.100 spectateurs pour Thomas Dutronc - Jardins de la Fontaine 18 juin 2012 - Photo © objectifgard.com / MA

Pour l’ouverture des sixièmes Nuits des Jardins, c’est Thomas Dutronc qui s’y est collé et a enflammé un public de 1.100 spectateurs (comme nous l’indiquaient les organisateurs), hier soir (lundi 18 juin), aux Jardins de la Fontaine. Humour, rythme, talent musical pour ce spécialiste du Jazz Manouche au sourire ravageur. Tous les tubes de l’artiste y sont passés : J’aime plus Paris, On ne sait plus s’ennuyer… Et comme à son habitude, celui qui était accompagné par des musiciens de talent (violoniste, guitariste, batteur…) a su briser la barrière de la scène entre lui et son public, en créant une atmosphère de convivialité, comme lorsqu’il introduit un pseudo groupe péruvien pour l’accompagner sur une de ses chansons.

Parmi les spectateurs, Christian, un Nîmois de 68 ans, n’en est pas à son premier rendez-vous dans les Jardins de la Fontaines : « j’ai vu notamment Julien Clerc, l’année dernière, pour les Nuits des Jardins, mais aussi un spectacle équestre. On passe un moment agréable dans un cadre sympathique. La saison s’y prête, non ? » Effectivement, cela s’y prête. Et ce n’est pas Valérie, « invitée par une amie » qui dira le contraire : « ce n’est pas la première fois que je viens. Dans un cadre en plein air, à Nîmes, c’est rare et c’est vraiment chouette », s’exclame-t-elle.

Et les Gardois ou personnes de passage – on pouvait même y apercevoir quelques élus locaux – n’ont pu s’ennuyer, Thomas Dutronc, privilégiant toujours l’humour, comme lors d’un de ses échanges avec son public. Il se réfère alors à un illustre humoriste français : « J’ai appris aujourd’hui ce qu’était un gentleman. D’après Desproges, c’est quelqu’un qui sait jouer de la cornemuse, mais qui n’en joue pas », lance l’artiste entre deux chansons à un parterre de spectateurs hilares.

Bref, un joli moment à revivre dans un cadre somptueux… Cela tombe bien, Laurent Voulzy et Charlie Winston s’y produiront début juillet.

Mickaël Attiach
mickael.attiach@objectifgard.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>