Sorties Gard

BALLETS DU THÉÂTRE DU BOLCHOÏ : Rendez-vous ce dimanche 24 juin 2012 pour découvrir « Raymonda » aux cinémas de Nîmes, d’Alès et d’Uzès

 

Les ballets du Théâtre du Bolchoï et les ballets de l’Opéra national de Paris forment le fleuron des plus grandes compagnies au monde. Leur répertoire est riche et varié : grands classiques nationaux, chefs-d’oeuvre du monde entier et productions modernes.

À travers des retransmissions par satellite en direct et en haute définition, Kinepolis Nîmes, Forum Centre-Ville, Arcades d'Alès et le Capitole d'Uzès proposent ce dimanche 24 juin 2012 à 17h, de découvrir ce rendez-vous avec les musts de la scène chorégraphique internationale.

 

Synopsis : 

Au château, Raymonda fête son anniversaire. Elle s’apprête à se séparer de son fiancé, le Chevalier de Brienne qui doit partir en croisade. Seule, la nuit venue, Raymonda s’endort et rêve qu’elle est emmenée dans un jardin magique où elle retrouve son fiancé. Soudain, ce dernier disparait et se transforme en cheik arabe. Ce dernier lui fait une déclaration d’amour passionnée que Raymonda est contrainte d’accepter. Lorsqu’elle se réveille, Raymonda découvre avec effroi que son cauchemar est très proche de la réalité…

Créé en 1898 au Théâtre Mariinsky et ultime grand ballet du 19ème siècle, Raymonda est une oeuvre symbolique d’une époque clé du ballet classique. En dépit d’une collaboration difficile entre Marius Petipa alors chorégraphe expérimenté et Alexander Glazounov, musicien novice dans la création de musique de ballet, Raymonda remporta immédiatement un vif succès en Russie. La version chorégraphique de Yuri Grigorovich date de 2003.

 

Ballet en 3 actes

Durée 3H05 avec 2 entractes (total 3H45 environ)

Tarifs : 20,50 euros (kinépolis et Forum) / 19 euros (Capitole d'Uzès) / 20 euros (Arcades d'Alès)

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité