VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON : Aux différents rythmes de la Fête de la Musique 2012

Dès 18 heures, les premières notes de musiques se sont faites entendre au coeur de la ville voisine à la Cité des Papes, Villeneuve-lez-Avignon. Mais à cette heure-là, les mélomanes étaient peu nombreux à fouler le pavé villeneuvois. Il faut dire que la 30ème édition de la Fête de la Musique tombant en semaine, il fallait leur laisser le temps de quitter le travail. C’est à partir de 19h30 que la foule s’est faite un peu plus massive sans toutefois créer des bouculade le long des rues et place où résonnait la musique : rue de la République, place Jean-Jaurès, place Saint-Pons, clos du cloître de la collégiale et aussi la chapelle des pénitents gris. A chaque lieu, son ambiance. Pour sûr la Fête de la Musique à Villeneuve-lez-Avignon a laissé place à une grande diversité de rythmes. Le retour en images.

 

Photo DR/S.Ma

Qu’est ce qu’elle a, Mais qu’est ce qu’elle a donc, Ma petite chanson? Qu’est ce qu’elle n’a, Mais qu’est ce qu’elle n’a plus, Ma petite chanson, Qui ne te plaît plus ?” C’est sur cette chanson de Bourvil datée de 1959, que le groupe très coloré Vocale Arc-en-Ciel (chansons françaises) a entamé son tour de chant sur la place Jean Jaurès, dès 19 heures. Ce sont eux, en quelques sortes, qui ont donné le ”La” à cette Fête de la Musique attirant les regards et les applaudissements, avec l’aide bien sûr de leurs collégues de Fréquences, Vibrations et Chlorophylle (musique en mouvement) et de ceux de l’Atelier vocal de l’école de musique de Rochefort-du-Gard, passés précédemment. Ce sont les cafés et les restaurateurs qui entourent la place qui se satisfaisaient de ce succès. L’affaire semblait être bonne. Après leur tour de chants, les choristes du Vocale Arc-en-Ciel ont laissé leur micro sur la scène au Ozane Band qui ont eux interprêté leur répertoire pop-rock et Jam Session. La place n’a pas désemplit.

 

Les Smelly Cats ont donné leur premier concert ce jeudi 21 juin. Photo DR/S.Ma

Autre lieu, autre ambiance. De la place Jean-Jaurès à la scène installée le long de la rue de la République, il n’y avait qu’un pas. Une scènes qui en début de soirée, a été prêté à de jeunes groupes de musique comme celui du réseau ado de l’association Totout’Art qui a entre autres joué le très célèbre titre de Fool’s Garden, Lemon Tree, ainsi que celui de Tryo, Serre-moi. Côté voix, rien à redire. Alors oui, il y a eu quelques maladresses, les regards étaient fuyants, les musiciens et la chanteuse n’étaient peut-être pas à leur aise, mais ce qui compte, c’est qu’ils aient relevé le challenge et haut la main, qui plus est, certains spectateurs se sont mêmes laissés aller à quelques pas de danses. Ils ont en quelques sortes chauffer la rue, à défaut d’avoir une salle, pour ce passage du Groupe Rock des petits de l’école de musique de Villeneuve-lez-Avignon, les Smellys Cats, les fans de Friends auront tout de suite compris la référence. Clément (14 ans, à la guitare) et Guillaume (12 ans, à la guitare), Hugo (13 ans, à la batterie), Clément (14 ans à la basse) et Maxime (14 ans, à la guitare) ont ainsi donné leur premier concert pour la 30ème Fête de la Musique en reprenant s’il vous plaît le groupe de rock légendaire ACDC. Leurs parents n’auraient manqué ça pour rien au monde, caméra et appareil photo à la main pour immortaliser cette belle performance.

 

Ensemble vocal Guillaume Costeley (chorale), chapelle des pénitents gris. Photo DR/S.Ma

Dès 20h30, la chapelle des pénitents gris, située le long de la rue de la République a fait le plein hier soir, alors que l’Ensemble vocal Guillaume Costeley entamé son concert sur un air de Vivaldi. Les places assises ont très vite été prises d’assaut. Et comme on le comprend. Le cadre somptueux de la chapelle allié aux douces voix de la chorale, ah ce que c’est agréable et reposant. Les Villeneuvois l’ont bien compris et se sont laissés séduire. Un peu plu loin encore, toujours sur la rue de la République, au clos du cloître de la collégiale, une autre voix attirait en masse les petits curieux : Hope Masiké. La jeune femme a repris les chants sud africains avec les instruments traditionnels s’il vous plaît. Un superbe moment.

 

Hope Masiké (chants traditionnels sud africains, jazz) au clos du cloître de la collégiale. Photo DR/S.Ma

 

Finalement, pour cette 30ème Fête de la Musique à Villeneuve-lez-Avignon, on ne peut que regretter la rareté des fanfares pour accompagner les badauds dans leur balade pour aller d’une animation musicale à une autre. Il n’y en avait qu’une et quel bonheur se fût de remarquer sa présence.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>