LE NÎMES OLYMPIQUE « optimiste » sur la venue de Dalmat…

Jean-Louis Gazeau (à g.) et Victor Zvunka (à d.) - Photo © objectifgard.com / MA

En début de semaine, le président Gazeau lui-même est venu chercher à la gare de Nîmes, un possible renfort de poids pour la prochaine saison du Nîmes Olympique : Stéphane Dalmat. De là à dire que sa signature est imminente, il n’y a qu’un pas… Que nous ne franchirons pas, même si nous ne sommes pas si loin d’une heureuse conclusion. Le président du club, comme l’entraîneur et ancien mentor du joueur lorsqu’il évoluait à Châteauroux, ont couché le nom de Stéphane Dalmat sur le papier, parmi « trois-quatre noms », pour remplir le rôle de 9 ½ – 10 tant attendu.

Comment attirer un joueur de ce calibre à Nîmes ?

Ce n’est pas si illusoire de le voir revêtir le maillot des Crocos, dès samedi, pour le début du stage à Megève, Victor Zvunka soulignant que le joueur avait pris « 48 heures de réflexion », alors qu’il est venu rencontrer la direction et voir les installations, avant de repartir hier (mardi 26 juin2012), avec de bonnes impressions d’après nos informations. Victor Zvunka, qui a lancé Dalmat à Châteauroux souligne à cette occasion : « nos installations sont superbes, le climat aussi », avant de révéler ce qui importe le plus dans le choix de Stéphane Dalmat (d’après ses échanges avec le joueur qu’il connait très bien) : « ce n’est pas l’aspect financier qui l’intéresse, sinon il  aurait déjà signé au Qatar ou en Chine, qui le sollicitent tous les jours. Il reste attaché à la France, et prend le temps de réfléchir à ce qui pourrait être son dernier contrat. Il veut s’installer dans un projet, se remettre en cause et apporter son expérience ».

Stéphane Dalmat - Photo D.R.

Pourtant Zvunka cherchait un attaquant de soutien… Dalmat, souvent utiliser comme « relayeur » au cœur du jeu ou sur un côté, correspond-il vraiment au portrait-robot de son n°10 ?

Une réponse qui peut amener à penser que le joueur de 33 ans, né à Joué-lès-Tours tient vraiment la corde : « Dans ma conception d’équipe, il peut jouer en n°10 derrière l’attaquant, ou dans une autre organisation tactique, sans n°10, où il prendrait un poste de n°6, devant la défense ».

Même si l’ancien pensionnaire de la Série A italienne n’est pas le seul joueur de la « short list » de Zvunka et que le club « discute avec d’autres joueurs », le coach des Rouges est « optimiste », tout comme Jean-Louis Gazeau : « J’ai espoir. Je pense que les choses se sont bien déroulées. Il semble intéressé par le challenge et recherche avant tout à prendre du plaisir sur le terrain ». Reste tout de même à proposer un beau contrat à ce joueur expérimenté. C’est sur cet aspect que l’agent de Dalmat et la direction du Nîmes Olympique vont être amené à discuter.

—–

Seydou Koné - Photo DR

En marge de la recherche d’un créateur expérimenté au milieu, il fallait régler la question de la prolongation du serial buteur de la dernière saison avec Nîmes : Seydou Koné. Le joueur Ivoirien qui a rencontré Jean-Louis Gazeau ce lundi, n’a toujours pas prolongé, alors qu’il est encore sous contrat pour un an. Un contretemps ou une volonté de faire monter les enchères ? Le président Gazeau n’a visiblement pas d’autres intentions que d’attendre la décision du joueur : « les documents sont prêts à être signés avec les conditions prévus initialement », déclare-t-il.

Pour le coach, l’avenir « en pointillé » de Koné « ne pose aucun problème. Il est là pour un an. Ce qui compte c’est l’investissement qu’il mettra cette année. Ce sera un niveau au-dessus. Contrairement à la saison dernière, il va devoir se confronter uniquement à des professionnels. On espère qu’il va confirmer et prendre la trajectoire d’un Guivarch’ (à Guingamp) par exemple ».

Mickaël Attiach
mickael.attiach@objectifgard.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>