Actualité générale.Actualités

NÎMES : Une exposition permanente pour prévenir les Nîmois des risques d’inondations

Jean-Paul Fournier s'arrête devant les clichés impressionnants des inondations d'octobre 1988

Pantalon beige, chemise rayée, chaussures noires et mains dans les poches, Jean-Paul Fournier, Maire de Nîmes, arrive décontracté au bassin de l'Oliveraie pour l'inauguration de l'exposition : "Nîmes face au risque d'inondations torrentielles". Accompagné du chant des cigales, l'élu s'approche tranquillement des premiers panneaux de l'exposition, suivi fidèlement par ses deux adjoints, Jean-Marie Filippi et Franck Proust. Pendant une petite dizaine de minutes, ils s'arrêtent devant quinze panneaux qui rappellent les inondations qui ont frappé la ville et qui présentent les mesures mises en place depuis pour protéger les citoyens. Trois panneaux en particulier reviennent sur l'inondation du 3 octobre 1988, une journée noire, terrible pour les Nîmois, où l'eau avait atteint des niveaux records.

Après avoir fait le tour de l'exposition, Jean-Paul Fournier prend la parole : "J'invite les Nîmois à venir ici pour visiter cet espace qui raconte l'histoire des inondations. Dans le but de limiter les dégâts en cas de catastrophe, on a lancé le programme Cadereau en 2007. Ce dispositif, qui coûte 124 millions d'euros hors taxe, a été mis en place pour rassurer et informer la population. Je peux aussi vous annoncer que les travaux dantesques de l'avenue Pompidou se finiront en mars prochain". Ceux qui parmi vous souhaitent découvrir les consignes de sécurité à observer en cas d'événements pluvieux et qui veulent faire perdurer la mémoire du risque auprès de leurs proches sont invités à se rendre au bassin de l'Oliveraie, route d'Uzès (à l'intersection du chemin de combe sourde ou au niveau de l'arrêt de bus Calvas). L'exposition est gratuite alors profitez-en !

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité