A la uneActualité générale.Actualités

CONCERT FRANCE BLEU : Les Arènes de Nîmes ont vibré au son des grandes voix de la chanson française

Plus de 12 000 personnes ont participé hier soir au neuvième concert France Bleu Gard-Lozère. Photo DR/S.Ma

Les Arènes de Nîmes ont vibré, hier, vendredi 29 juin, au son de quelques grandes voix de la chanson française. Un événement à l'initiative de France Bleu Gard-Lozère, faut-il encore le rappeler. Dès 21 heures, Élisa Tovati, Gérard Lenorman accompagné de Joyce Jonathan, Chimène Badi, la troupe de la comédie musicale 1789, Les amants de la Bastille et Jean-Louis Aubert se sont succédé sur scène devant pas moins de 12 000 personnes. 

Dès 20 heures, une fois les portes des Arènes ouvertes, le public s'est lancé dans une course folle pour avoir la meilleure place. Photo DR/S.Ma

Les années passent et le public ne se lasse. Hier, à 14 heures déjà, quelques personnes s'étaient installées devant les Arènes, prenant leur mal en patience, avant l'ouverture des portes, dès 20 heures, pour le concert France Bleu Gard-Lozère. Bien plus tard, vers 20 heures, ces mêmes gens avaient été rejoints par des milliers d'autres, invitation à la main. Une fois les portes ouvertes, ils se sont tous lancés dans une course folle. Objectif, obtenir la meilleure place.

Elisa Tovati est passée la première sur la scène des Arènes de Nîmes. Photo DR/S.Ma

21 heures, Thierry Garcia et Olivier Devic, deux animateurs de France Bleu Gard-Lozère montent sur scène et partent à la conquête d'un public très enthousiaste. Et les applaudissements se sont faits entendre de plus belle lorsque Élisa Tovati a pointé le bout de son joli minois. Pas évident de passer la première, mais elle a largement relevé le défi prenant les spectateurs par la main pour les emmener dans son univers, celui de son dernier album : Le syndrome de Peter Pan.

Gérard Lenorman a ouvert les bras à son public qui lui a bien rendu son amour. Photo DR/S.Ma

Gérard Lenorman, un habitué de la scène, a quant à lui repris tous ses grands tubes, seul ou accompagné de Joyce Jonathan et Élisa Tovati. Le public a ainsi chanté en cœur, Michelle, Voici les clés, Quelque chose et moi, La Balade des gens heureux ou encore La petite valse. Des titres qui malgré les années font toujours mouche. Ce qui ne peut que donner le sourire au chanteur qui s'est laissé aller à quelques pas de danse avec Joyce Jonathan, lui qui se dit "mauvais danseur". Un joli moment.

Chimène Badi, l'une des grandes voix françaises a fait son retour aux Arènes de Nîmes. Photo DR/S.Ma

Bonne humeur encore. Chimène Badi est montée sur la scène des Arènes de Nîmes sans cacher sa joie. Elle l'a d'ailleurs confié au public "je suis très heureuse d'être avec vous ce soir." Malgré quelques indices qui trahissaient son trac du moins à la première chanson, elle a ensuite explosé sur scène, donnant par si de larges sourires, et par là des saluts de la main, le tout agrémenté d'une performance vocale à couper le souffle et de petits pas de danse bien maîtrisés.

Le public du concert France Bleu Gard-Lozère a pu découvrir un aperçu de la toute nouvelle comédie musicale produite par Dove Attia : 1789, Les Amants de la Bastille. Photo DR/S.Ma

Des hurlements de filles... Ce ne peut être que la troupe de la comédie musicale 1789, Les amants de la Bastille qui s'apprête à faire son tour de chants. Un show pétillant, plein d'énergie qui laisse envisager un très grand spectacle qui sera à voir dès le mois de septembre au Palais des sports à Paris avant une tournée partout en France, dont une date au mois de juin 2013 à Montpellier.

Jean-Louis Aubert a électrisé le public hier soir. Photo DR/S.Ma

C'est finalement, Jean-Louis Aubert qui a clôturé le bal. Il a fait attendre son public qui scandait son nom, mais ça valait le coup. N'ayons pas peur des mots, c'était du grand Jean-Louis Aubert, si tant est qu'il y ait un jour du petit Jean-Louis Aubert ! Et on comprend pourquoi, il a remporté au mois de mars la Victoire de la Musique de la Tournée/Concert de l'année, et ce même si les spectateurs n'ont eu droit qu'à quelques chansons : Alter égo, Quelque chose en toi, Argent trop cher ou encore Maintenant je reviens tiré de son dernier album Roc Eclair.

Saluons aussi la performance de Thierry Garcia et Olivier Devic qui ont secoué les Arènes sur la chanson des Black Eyed Peas, I gotta feeling.

 

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “CONCERT FRANCE BLEU : Les Arènes de Nîmes ont vibré au son des grandes voix de la chanson française”

  1. bonjour a tous j’aime bien l’evenement en tant artiste reggae hip hop malien j’aimerai savoir comment je participé a votre concert voila mon site youtube: jazzpremier regarder mais clips si ça vous plaire j’aimerai bien faire partir des concerts que vous organisé merci

    jazz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité