AIGUES-MORTES : Plus de 100 salariés devraient se mobiliser vendredi aux Salins du Midi

Les salariés en ont marre ! Tous les mois, ils perdent de 150 à 400 euros sur des salaires qui sont de 1800 euros en moyenne. C’est dur !” Ce coup de gueule de Bruno Trouillet, l’un des responsables CGT des Salins du Midi résume parfaitement l’exaspération des 200 salariés que compte le site. Cette situation tendue entre la direction de l’entreprise d’Aigues-Mortes et ses salariés dure déjà depuis quelques mois. “Pourtant, on était presque parvenu à trouver un accord avec la direction en décembre 2011, regrette le syndicaliste. Maintenant on repart à zéro“.

Les tensions entre les deux parties reposent essentiellement sur des modifications d’horaires ainsi que sur des inégalités - congés payés, primes, régimes de prévoyance - entre les salariés, les cadres et les non-cadres. De son côté, la direction se dit dans l’incapacité de bouger à cause d’une saisine aux prud’hommes de 103 salariés et retraités du site qui demandent des arriérés de salaire. Bref, la situation est bloquée.

Pour essayer de faire bouger les choses, Bruno Trouillet, à travers son syndicat, s’organise :”En fin de journée, on tient un bureau syndical afin de préparer la journée de vendredi. 60 % des salariés du site devraient se regrouper, ce qui représente 110 personnes. La mobilisation commencera le matin à 9h30 et se finira à 17h“. Et si la direction ne montre aucun signe positif à ses salariés, le syndicaliste a un plan :”On organisera des actions ponctuelles. Mais on ne peut pas s’arrêter tous les jours. On perd déjà assez d’argent comme ça.”

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>