Actualité générale.Actualités

Les Jeudis de NÎMES ont lancé leur 19e édition hier…

Discours d'inauguration de la 19e édition des Jeudis de Nîmes - Photo © objectifgard.com / MA

Malgré la grisaille, l’inauguration de la 19e édition des Jeudis de Nîmes s’est déroulée sur l’Esplanade Charles de Gaulle hier soir (jeudi 5 juillet 2012) peu après 19h00.

Lors de son discours inaugural, le sénateur-maire, Jean-Paul Fournier, accompagné de son adjointe, déléguée au Tourisme et conseillère régionale, Mary Bourgade, a rappelé qu’il y aurait cette année « 9 jeudis » et le dernier de la série est prévu le 30 août prochain, avec une kyrielle d’animations un peu partout dans la ville. Le programme est riche cette année. Pour cette édition, les enfants sont à l’honneur avec une série de jeux, tous installés sur l’Esplanade, du château gonflable aux jeux en bois, tels que le célèbre jeu du palet.

L’élue au Tourisme n’oublie pas de rappeler la place accordée à la musique : « musique de variété française, internationale, classique… » Et pour tenir lieu de scène, différents points de rendez-vous sont prévus de la place de la Calade à la Place Montcalm pour la musique gipsy, en passant par la place aux Herbes : « il y en a pour tous les goûts », lance Mme Bourgade, devant un public venu entamer les festivités lors d’un buffet de l’amitié proposé à la fin de l’inauguration, en présence des Consuls de Nîmes dans leurs habits d’apparat.

Lors de ces jeudis de Nîmes, le public pourra profiter des musées ouverts jusqu’à 20h pour certains et même 21h parfois.

Nouveauté technologique : Un « QR code » permet également à tous les possesseurs de Smartphone de garder sur eux le programme de chaque "Jeudi de Nîmes".

Autre nouveauté cette année parmi les animations de l’Esplanade, Culture Espace a proposé d’installer une « tente de l’Empereur » avec la possibilité de s’immerger dans le passé antique en présence de légionnaires romains et gladiateurs qui initieront les enfants à l’usage des boucliers ou autre marche au pas en costume.

Par ailleurs, la présence au sein du public du président du syndicat des Vignerons des Costières de Nîmes, Bernard Angelras, montre bien que les JeuDiVin poursuivent leur aventure depuis quatre ans qu’ils ont rejoint les Jeudis de Nîmes, et devraient se dérouler du côté du musée du Vieux Nîmes d’après l’organisation, cette année.

Les Jeudis de Nîmes en chiffres :

- 12 scènes de musique en simultané

- Plus de 400 musiciens

- 130 exposants en moyenne par soirée (dont 80 % d’entre eux seront présents les neuf jeudis).

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité