ActualitésPolémique.PolitiquePolitique.

AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE : Massillargues-Atuech toujours en résistance…

Par voie de communiqué, qu’elle intitule : « Un arrêté de périmètre signé dans la précipitation et la chaleur de l’été », la maire de la commune de Massillargues-Atuech, Aurélie Génolher, opposée à la carte de l’intercommunalité proposée par le préfet et la CDCI, n’y va pas « avec le dos de la cuiller » à l’endroit du préfet Hugues Bousiges.

Le texte du communiqué :

« Aurélie GENOLHER, Maire et le Conseil Municipal de Massillargues-Atuech tiennent à exprimer leur incompréhension et leur colère face à la signature de l'arrêté de périmètre fusionnant 4 EPCI et 5 communes par Monsieur le Préfet du Gard le 27 juin 2012.

En effet, à plusieurs reprises, lors de la dernière réunion de la CDCI le 30 janvier 2012 tout comme en rendez-vous avec le maire de Massillargues-Atuech et le président de la Communauté de communes Autour d'Anduze, monsieur le préfet du Gard a réaffirmé ne pas vouloir signer dans l'urgence un arrêté de périmètre avant que certains points ne soient réglés (compétences, ressources humaines, finances, projet de territoire), soit pas avant l'automne.

Pourtant le 27 juin dernier, à la veille des deux mois de l'été, monsieur le préfet du Gard signe un arrêté de périmètre de trois pages où seule la composition de ce nouvel EPCI de 50 communes et plus de 100 000 habitants est précisée.

A partir de cette date, les conseils municipaux et les conseils communautaires doivent délibérer sur cet arrêté de périmètre. Quatre ou cinq réunions techniques ont eu lieu mais celles-ci n’avaient pas pour but d’élaborer un projet de territoire fédérateur pour le futur. On peut se demander alors comment des élus responsables et décideurs de l'avenir de leur territoire vont pouvoir réagir à ce document où peu d'éléments sont précisés ».

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité