LANGUEDOC-ROUSSILLON : La Caisse des Dépôts accorde 521 millions d’euros pour le contournement ferroviaire Nîmes-Montpellier

La Caisse des Dépôts a accordé le 28 juin 2012 un prêt d’un montant de 521 millions d’euros sur fonds d’épargne à la société Oc’Via pour le financement du contrat de partenariat relatif au contournement ferroviaire Nîmes-Montpellier initié par Réseau Ferré de France.

Il s’agit de la quatrième intervention du fonds d’épargne dans un grand projet ferroviaire français en partenariat public-privé, ces quatre financements représentant au total plus de 1,6 milliard d’euros de prêts aux sociétés de projets sélectionnées par RFF. Après le projet de télécommunications ferroviaires « GSM-R » (2010, prêt de 128 M€) le projet de la LGV Sud Europe Atlantique (2011, prêt de 757 M€) et le projet de la LGV Bretagne Pays de Loire (2011, prêt de 254 M€), le fonds d’épargne a ainsi accompagné RFF sur l’ensemble de ses grands projets des dernières années.

Il est important de rappeler que depuis 2009, une nouvelle enveloppe de 7 Md€ de prêts sur fonds d’épargne a ainsi été mise en place par les pouvoirs publics pour les projets de transport, dont environ 6,5 Md€ ont été engagés à ce jour pour le financement de projets ferroviaires, mais aussi pour le secteur portuaire et le transport urbain.

Une réponse pour LANGUEDOC-ROUSSILLON : La Caisse des Dépôts accorde 521 millions d’euros pour le contournement ferroviaire Nîmes-Montpellier

  1. bonjour,bravo le concour audace ales qui n’a mème pas retenue un projet sur le tourime novateur et audacieux,a quoi sert de faire des études pour le développement touritiques en plus une région tel que ales!!! qui je pense en aurais
    bien besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>