SAINT-JEAN-DU-PIN : 23ème Festival du Rythme en Cévennes, ce vendredi 20 et samedi 21 juillet 2012

 

XXI ème festival du Rythme en Cévennes, ce vendredi 20 et samedi 21 juillet 2012 à Saint Jean du Pin.

www.objectifgard.com vous propose de découvrir le programme complet :

Vendredi 20 juillet 2012

Petite scène, à partir de 19h30 :

JOHNNY JAY : En Juillet 1962 au célèbre Marquee de Londres, les Rolling Stones donnaient leur tout 1er concert. Leur répertoire était exclusivement puisé dans les standards de Chuck Berry, Little Richard, Muddy Waters… Leur interprétation made in UK des morceaux R’n’B et Blues américain allait engendrer une véritable révolution musicale : le British Rhythm’n’Blues. Cette culture, il faut être né dedans. Et c’est tout naturellement celle du Johnny Jay ! Le “White Tiger of London” s’inscrit dans la lignée de ses compatriotes britanniques vocalistes et showmen tels que Mick Jagger, Eric Burdon, Paul Jones, Steve Winwood, Joe Cocker … La musique de Johnny, sa façon de l’interpréter, ce n’est pas un jeu ou une reconstitution, c’est ce qu’il ressent, ce qu’il est, d’où il vient. Il prend le meilleur du passé et le faire vivre en l’inscrivant résolument dans le présent avec une intégrité et une intensité qui captivent le public.

 Une performance qui a également conquis Europe 1 : Johnny Jay est programmé en vedette pour leur “Salut les Copains – Cruise 2011 », aux côtés d’artistes tels que Michel Fugain ou encore Antoine…. En 2012, pour fêter les 50 ans du British Rhythm’n’Blues, Johnny Jay s’ancre au plus profond de son territoire musical naturel avec un nouveau répertoire faisant la part belle aux légendaires tubes 60’s qui fondent son héritage britannique… Un spectacle « révélation » avec le Tigre Blanc de Londres plus authentique que jamais.

 

Grande scène, à partir de 21h00 :

1ère partie : HOBO BLUES

HOBO : Vagabond, travailleur itinérant, personnage récurant dans le blues. (Le blues/ S. KOECHLI). HOBO BLUES c’est Marine et Antoine, un couple «à la scène comme à la ville», qui, à l’image des hobos du siècle dernier, transporte sa musique. Issus de la scène blues de Montpellier, ces musiciens autodidactes arpentent les routes de l’hexagone et de l’Europe depuis quelques années déjà! Plus précisément, ils comptabilisent 10 ans de scène partagées et quelques 500 concerts qui ont été chaque fois de nouvelles occasions de jouer «leur» blues et de le partager intensément avec leurs différents publics. Marine et Antoine assurent au cours de leur live à la fois guitares électro-acoustiques, guitare réso- phonic, harmonicas, kazoo, percussions diverses «home made», washboards, voix et chœurs, le tout avec une conviction et une énergie impressionnante. De plus, la voix chaude et percutante de Marine accompagnée par le jeu très personnel d’Antoine garantissent à ce duo une personnalité unique. De façon générale, leur répertoire est influencés par les sons du delta du Mississippi: sons dépouillés, sans effets, utilisation de percussions traditionnelles, arrangements vocaux simples et efficaces., Mais cela ne les empêche pas de se laisser aller et de puiser leur inspiration dans toutes leurs influences passées et présentes:rock, hard rock, funky, country-blues, ragtime. Détonants, créatifs, complices et amoureux, ils multiplient leurs talents afin d’interpréter un répertoire explosif et original qui aborde le blues sous de multiples facettes. Depuis leur premier album «SWEAT HOME FARAILLAS» (du nom du lieu-dit où ils vivent en totale autonomie: groupe électrogène et eau de source ), le travail de composition est présent avec «Hysteric Woman blues». Le second album «JUST MARRIED» ( ils arrêtent enfin de vivre dans le péché!) comporte 4 compositions originales: «Take care», «Sugarland blues», «bad week blues», «The plea», principalement représentatives de leurs influences Shuffle et Roots. Le troisième album «STOMPING GROUND», presque 100% compos, porte bien son nom : chasse gardée ! Vous voici chez eux ! Les textes, en anglais, sont écrits par Marine. La musique «s’installe» selon des méthodes toujours différentes. Harmonie et mélodie sont proposées de part et d’autre, puis débattues! Le rythme s’impose enfin de lui-même. Enfin Antoine pose sur l’harmonie principale ses gimmicks et ses interventions chorus. Le résultat est toujours un savant mélange de leurs personnalités, leurs intentions et leurs messages. Après un voyage aux USA (Memphis/Tenessee,Nashville/Tenessee, Clarksdale/Mississippi) en 2008, leur principal projet est simple: y retourner! Jammer avec Big Jerry dans Beale,Hobo blues a été déclaré Lauréat du Tremplin blues 2009 du Festival des Deux Rivières (Belle-Isle-en-Terre/22) ce qui lui a ouvert les portes de 10 festivals nationaux: bref, une belle année 2010 ! Année cloturée par le Tremplin du Festival Blues sur Seine oú Hobo Blues a remporté le prix Electro-Acoustique et le prix Spécial du Cahors Blues Festival. L’année 2011 est marquée par la présence du duo auFestival International de Blues de Zagreb en Croatie. Enfin, des 1ères parties intéressantes : Roland Tchakounté, Big Daddy Wilson, Bettye LaValette, seront les «cerises sur le gâteau» de cette année. Avec un son bien à eux, beaucoup de caractère et d’impétuosité, une pointe de nostalgie Memphiane. C ’est sûr : HOBO BLUES ne peut vous laisser indifférents !
2ème partie (22h45) : MALTED MILK

Malted Milk fait partie de ces groupes qui se sont formés seuls. Forgé sur la route, le groupe d’abord duo acoustique Delta Blues, puis quintet dans le style Chicago a écumé les scènes de France et d’Europe. Un bref passage à Memphis, une rencontre avec le chanteur américain Karl W. Davis et la tournée qui suivra à l’accompagner (Karl W. Davis & The Milkmen) marqueront un nouveau virage artistique pour l’équipe d’Arnaud Fradin : Malted Milk sera Soul !!! Si la musique de Malted Milk est aujourd’hui résolument Soul via des références aux pères du genre (Al Green, James Brown, Johnny ‘guitar’ Watson…) comme à la nouvelle scène internationale (Raphael Saadiq, Eli ‘Paperboy’ Reed…), elle reste cependant tintée du blues originel, qu’il soit de Chicago, de Detroit ou de Memphis. Le groupe aborde cette musique de façon naturelle et décomplexée, une évolution légitime tant les ponts entre la musique du diable et celle de l’âme sont nombreux. Après le succès de son dernier album Sweet Soul Blues et une tournée de 70 concerts en 2010, Malted Milk revient avec 4 nouvelles compositions gravées dans la cire, 4 pépites funky et sexy servies par une production léchée et diablement oldschool. Ce nouvel E.P. confirme la place de choix que tient aujourd’hui Malted Milk sur la scène Soul hexagonale et annonce un prochain album qui promet déjà d’être retentissant !!!

 

Samedi 21 juillet 2012

Petite scène à partir de 19h30 :

TRIO MANGO : Le son cubain est à l’origine de la salsa ! Des rythmes endiablés des Caraïbes, des chants, des choeurs et des percussions. Sortir, aimer, jouer, bouger, danser, faire la fête, en un mot être ensemble, c’est le son avec TRIO MANGO Musica Cubana ! Que viva el sabor Cubano. Le groupe TRIO MANGO s’inspire de Buena Vista Social Club en référence au célèbre club de musique de la banlieu de La Havane, à Cuba, qui, dans les années 1940, réunissait les plus célèbres musiciens de musique Cubaines.

 

Grande scène, à partir de 21 h 00 :

1ère partie : SALSAFON

SALSAFON se forme en 2004, motivé par une une passion commune : La salsa des années 70, celle née dans les quartiers populaires de New-York. Ayant connu son âge d’or, cette musique était restée un peu à l’écart de la grande “sono mondiale”. L’idée de proposer un Hommage au son du Barrio devient alors une évidence : “Tribute to the Barrio”. Ainsi, le groupe revisite le répertoire “NuYorican”, de Conjunto Libre à Eddie Palmieri ou SHO, bien décidé à réconcilier tradition et modernité. Les compositions du groupe viennent également compléter ce répertoire. Engagement, passion, et liberté d’interprétation avec un seul mot d’ordre : ¡ Salsa dura, de verdad !
2ème partie (22h45) : LES BARBEAUX

Musiciens enthousiastes, gouailleurs de carrière, artificiers de la scène et brocanteurs de la parole… on pourrait s’arrêter là pour parler d’eux ! Mais les Barbeaux, c’est un peu plus que ça. Leur univers est en expansion et au passage crée quelques mondes à visiter. Et comme il y a de la place dans la navette, ils vous y invitent. Eux, ils voyagent depuis 2003, de préférence sur des routes nouvelles où les rencontres se multiplient. La musique a cet effet là, de créer l’attraction, dans tous les sens du terme. Ceux qui ont déjà embarqué avec eux le savent, les Barbeaux, c’est une énergie, un mouvement, une synergie. Ca tourbillonne, ça étincelle et ça s’emporte, mais ils savent aussi vous parler au creux de l’oreille. Vous raconter des histoires, des histoires de gueule et des histoires de cœur, des vertes et des pas mûres…et même des pas fraîches quelque fois. Vous ne croirez pas tout ce qu’ils racontent, mais restez tout de même attentifs, car il y aura toujours dans leurs chansons un bout de la vie, un bout de votre vie.

 

Entrée gratuite

Partager