A la uneActualité générale.Actualités

ARÈNES DE NÎMES : Retour sur le concert déjanté des LMFAO

Red Foo a assuré le show en solo hier, pour la première des LMFAO aux Arènes de Nîmes. Photo DR/S.Ma

Un concert haut en couleurs fluos. Du jaune, du vert, du rose, du bleu, du violet, dans la fosse et les gradins des Arènes de Nîmes, les milliers de spectateurs ont définitivement adopté la "LMFAO touch". Il est à peine 19 heures, et déjà, on se bouscule devant les portes, prêts pour la désormais très célèbre "Party Rock". Trois heures et une première partie survoltée de DJ Assad (résident sur NRJ) plus tard, Stefan Kendal Gordy alias Red Foo monte sur scène accompagné de ses danseurs... Mais où est Sky Blue (Skyler Austen Gordy) ? Mystère... C'est donc seul que Red Foo a assuré le show. Un show pétillant agrémenté des plus grands tubes du duo américain tirés de leurs deux albums, Party Rock (sorti en 2009) et Sorry for Party Rocking (2011).

Une heure durant, on aurait aimé plus il faut bien le dire, le chanteur à la coupe de cheveux explosive, a fait trembler les Arènes, régalant son public de son pas de danse bien singulier, le "shuffle", et de cette douche au champagne dès les premières notes de Champagne Showers. Le cocktail est détonnant. Un bémol toutefois, et ce en prenant le risque de paraître vieux jeu : Est-il nécessaire de descendre une bouteille de Vodka sur scène, au vu de tous et surtout d'un jeune public ? Bref, la performance est tout de même à saluer.

S.Ma

En images

 

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité