Actualité générale.Actualités

ENQUÊTE : Le père soupçonné d’avoir tué son bébé de 8 mois a été aperçu en Lozère

Le jeune âgé de 22 ans, soupçonné d'avoir tué son bébé en le jetant au sol avant de prendre la fuite au pas de course, a été aperçu mercredi vers 10h près de Florac en Lozère. Il est activement recherché par une soixantaine de gendarmes appuyés par un hélicoptère.

Rappel des faits. Mardi 7 août, dans l’après-midi alors que le jeune couple -- séparait depuis le mois de mai a-t-on appris du procureur de la République Robert Gelli -- se balade sur un chemin à Bessèges, lorsqu'une une dispute éclate. Le père aurait alors attrapé son bébé de 8 mois et l'aurait violemment jeté au sol à deux reprises alors qu'elle venait de lui demander de mettre de la crème solaire à leur enfant. Un scénario corroboré par "les constatations médico-légales avec deux impacts constatés", a précisé Robert Gelli, selon lequel le drame est la conséquence d'une profond désaccord entre les parents sur le mode de vie et l'éducation du bébé.

La suite, on la connaît, le jeune homme prend la fuite à travers en forêt, torse nu, simplement vêtu d'un short et de sandales. Il est arrivé hier à Florac, à plus de 70 kilomètres de Bessèges. "D'après les propos tenus par ses proches, il serait un très bon marcheur" a-t-on appris de source militaire. Ce jeudi, les recherches se poursuivent donc avec l'aide des équipes du groupement de gendarmerie de Lozère, tandis que le corps du bébé devrait être autopsié dans la journée.Le procureur de la République devrait quant à lui ouvrir une information judiciaire pour "homicide volontaire."

Pour information, l’auteur présumé du meurtre du bébé est âgé de 22 ans, se déplace à pied. Il est de corpulence mince, mesure 1.75 m environ, cheveux bruns courts et il est vêtu d’un sarouel – un pantalon ample - noir. Si vous l'apercevez, contacter immédiatement la Brigade de Recherche d’Alès au             04.66.86.97.93       ou la gendarmerie et le commissariat le plus proche, au 17.

S.Ma

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité