Faits DiversFaits divers.

FÊTE DE LA SAINT-GILLES : Une bagarre entre une trentaine de jeunes éclate devant les arènes

Photo dr/

Ce 29 août à Saint-Gilles, au deuxième jour des traditionnelles fêtes de la commune, ce mercredi devait être la "journée des pitchouns et de la jeunesse". La jeunesse s'est fait remarquer mais pas de la meilleure des manières. Il était minuit, cette nuit, quand une bagarre impliquant une trentaine de jeunes a éclaté devant les arènes de la ville. Celle-ci serait intervenue à la suite du jeu inter-bandes et de la soirée musicale qui suivait au patio des arènes. Deux jeunes ont été blessés par des tessons de bouteilles. Une vingtaine de gendarmes a été envoyée sur les lieux afin que la commune retrouve son calme. Tout est finalement rentré dans l'ordre. Aucune personne n'a été interpellée.

TD

 

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

6 réactions sur “FÊTE DE LA SAINT-GILLES : Une bagarre entre une trentaine de jeunes éclate devant les arènes”

  1. Bonjour,

    Merci de votre information mais je pense que vous avez oublier quelques détails comme vous dites personnes n’a été interpellée mais des personnes blessée embarquer avec les pompiers apparement et les jeunes gazer.

  2. personne n’a été interpellé ?
    c’est hallucinant ! des personnes ont été blessées, agressées, la fête de Saint Gilles ou de ce qu’il en reste est une fois de plus ternie.
    Mieux vaut attendre qu’il y est un mort pour montrer l’exemple !
    puis la population pourra faire une marche silencieuse avec des banderoles « plus jamais ça », comme nous voyons trop souvent.

  3. Monsieur BARZOU,

    Avant de vous insurger sur le fait que personne n’ai été interpellé, il faut connaître les conditions d’intervention des forces de l’ordre. Etiez présent ce soir la?
    Il faut parfois faire des choix. Comme écrit dans l’article, les gendarmes sont intervenus pour rétablir le calme, chose qui a été faite. Pensez vous qu’il faille interpeller les jeunes le soir même pour réanimer la flamme de la colère ou plutôt identifier les jeunes et les interpeller chez eux le lendemain?
    Je pense que chacun doit rester dans son domaine de compétence et loin de moi l’idée de vouloir donner des leçons aux forces de l’ordre sur leurs interventions.
    Mais si vous voulez apporter votre aide, il vous reste le choix de présenter le concours et de vous jeter dans la fosse aux lions.

  4. les pompiers etais la car il y a eu un accident une voiture rentré dans un arbre une personne c pris une pierre dans la tete et c etais assez allucinant gaz lacri… jy etais

  5. ah le meilleur les gendarmes courent derrieres des jeunes tt a fait normal
    mais les jeunes qui courent derrieres les gendarmes c grave kan mm

  6. De toute façon, les forces de l’ordre de Saint-gilles sont soumises.
    ah c’est sur que la Folie de ces deux derniers jours peut être arrêter a coup de gaz lacrimo’… D’un coté c’est humoristique, d’un autre ca montre au combien police et gendarmerie sont dépassé par la violence, et bien maintenant que la majorité des Saint-Gillois ai voté PS il ne vous rester plus qu’a assumer la faute.
    A quand les FlashBalls?
    Et pour répondre a Mr Bardon, nombre de saint gillois serait capable de devenir gendarme, moi le premier, mais ça serait une autre histoire, il n’y aurait pas de compromis, seulement la Justice et le Respect de la Loi.
    On a trop longtemps laisser couler l’eau sous les ponts, maintenant bon nombre des événements festifs ont été annulé, la fête de la Saint-Gille se délabre d’année en année …

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité