Actualité générale.Actualités

LA RENTRÉE À ALÈS : L’exode des élèves dans les quartiers de la ville

Max Roustan accompagné de Jacquier Foulquier, adjoint au maire, a fait sa rentrée à l'école Claire Lacombe à Alès. Photo DR/S.Ma

Ce mardi 4 septembre, ce sont 3 780 petits Alésiens qui feront leur rentrée sur les bancs de l'école. Un peu plus que l'an passé. "Un effectif qui suit l'évolution démographique de la ville" a glissé Jacques Foulquier adjoint au maire d'Alès délégué aux affaires scolaires. Rien de signifiant donc sauf que... Sauf que ces élèves ont migré du centre-ville vers les quartiers. Conséquence selon le maire d'Alès et président du Grand Alès, Max Roustan, d'une urbanisation qui prend forme à la périphérie de la ville financièrement plus attrayante. "Ainsi, on a constaté que des écoles en centre-ville ont encore des places à quelques jours de la rentrée alors que des écoles de quartier -- comme la maternelle Claire Lacombe au Rieu ou encore la maternelle Nadine Worms du côté de Rochebelle, Ndlr -- sont surchargées." À tel point que dans les deux écoles citées ainsi que dans l'école élémentaire Romain Rolland, trois classes ont été ouvertes "pour répondre à la hausse des effectifs." Une quatrième a été demandée à la maternelle Près-Saint-Jean, "un quartier en difficulté où l'effectif moyen est de 28,6 au lieu de 25. Pour arracher cette ouverture de classe, nous irons dès mardi matin compter les élèves et en faire part au Rectorat" précise Jacques Foulquier.

Les travaux, la cantine et de nouveaux services, "les efforts de la mairie"

La rentrée scolaire approchant à grands pas, l'heure est au bilan des vacances. Et on peut dire qu'elles ont été bénéfiques pour les écoles alésiennes qui, pour la majorité, ont eu droit à un petit rafraîchissement (réfection de la cour, pose de rideaux, façades repeintes, création de salle informatique...) le tout pour une enveloppe globale de près de 800 000€. À noter aussi l'installation d'un feu tricolore à proximité de l'établissement Claire Lacombe, pour assurer la sécurité des enfants qui se font déposer devant leur école. À ce sujet, Max Roustan et Jacques Foulquier tiennent à interpeller les parents parfois pressés par le temps, qui font prendre beaucoup de risques à leurs enfants "en les jetant" à l'école. "Dans certains quartiers, il y a de gros problèmes de sécurité. Très bientôt, je recommencerai à mettre en place des contrôles de vitesse à l'entrée et à la sortie des écoles" avertit le maire avant de passer très rapidement au sujet du coût de la restauration qui n'a pas prix un centime (3,74€/repas pour Alès et 5,63€ hors Alès).

S'ajoute à tous ces "efforts" fournis par la mairie, la création de deux nouveaux services internet mis à la disposition des familles : l'Espace famille, accessible depuis le portail du Grand Alès qui permet entre autres de réserver et payer les repas de cantine ainsi que "Alésou", le nouveau portail éducatif de la Ville d'Alès ou vert à tout ce qui touche à l'éducation des moins de 12 ans. "Nous avons été les premiers à offrir des clés USB à nos élèves avant que ne soient distribués les fameux ordinateurs" lance Max Roustan moqueur. À Christian Chambon, conseiller municipal délégué aux affaires scolaires de reprendre plus sérieux : "Nous sommes les seuls dans le département et 3ème en France à avoir ce portail, un outil à la fois pour les élèves et les parents, sur tout ce qui touche l'éducation : informations pratiques, ressources en ligne pédagogiques et encyclopédiques etc." La rentrée 2012-2013 sera donc une rentrée 2.0, on attend maintenant les appréciations des élèves.

Stéphanie MARIN

stephanie.marin@objectifgard.com

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité