A la uneActualité générale.ActualitésInsolitePersonnalités.Société

NOUS YORK Rencontre avec une bande de potes à la ville comme sous les projecteurs !

Baptiste Lecaplain, Géraldine Nakache, Nader Boussandel, Leila Bekti et Hervé Mimran. Photo DR/S.Ma

Michaël, Nabil et Sylvain, trois trentenaires de Nanterre, débarquent à New York par surprise à l'occasion de l'anniversaire de Samia, leur amie d'enfance. C'est Gabrielle, elle aussi une amie de toujours qui a tout organisé. Les deux copines ont quitté leur cité depuis deux ans pour tenter leur chance aux États-Unis. 

Le décor est planté. Reste à savoir ce qui se cache derrière ces quelques lignes de pitch. C'est là le rôle de Géraldine Nakache, comédienne et co-réalisatrice de Nous York en visite à Nîmes ce jeudi 11 octobre accompagnée de sa troupe : Leila Bekhti, Nader Boussandel, Baptiste Lecaplain, le petit nouveau de la bande et son co-réalisateur, Hervé Mimran. Assis autour d'une table du restaurant "Le 9" à Nîmes, tout ce joli monde s'adonne avec sourire et bonne humeur à l'exercice périlleux de la "promo" face à la presse locale venue en nombre.

Et il faut bien le dire la comparaison avec Tout ce qui brille, le premier long-métrage de Géraldine Nakache et son premier succès aussi d'ailleurs, n'a pas tardé a être posée sur la table. Si l'on pensait titiller la comédienne-réalisatrice, c'est loupé : "La comparaison ne me dérange pas, mais il ne s'agit pas d'une suite. Le projet des personnages est très différent même si eux aussi ont grandi en banlieue. Comme pour Tout ce qui brille nous avons voulu raconter en toute honnêteté une histoire de vrais potes avec leurs conflits et leurs rancœurs. Ils sont là, face au temps qui passe, sans savoir ce que leur relation va devenir." Une histoire plantée dans un décor qui depuis des générations fait rêver : New York, la ville de tous les possibles.

"Tourner à New York : Une coquetterie de réalisateur"

Pendant trois mois, la bande de copains, à la ville comme devant l'objectif, s'est installé sur les terres new-yorkaises pour le tournage du film. C'est à Brooklyn que les co-réalisateurs ont posé leur caméra : "J'ai une passion pour cette ville avec laquelle j'ai grandi au travers du cinéma, de la musique" se justifie Géraldine Nakache. À Hervé Mimran de reprendre : "Tourner à New York, c'est une coquetterie de réalisateur, on rêve tous de filmer New York, c'est grandiose."

Si le décor est très imposant dans le film, il n'est finalement qu'un prétexte, que la possibilité de "déplacer des gens d'un contexte (la banlieue parisienne) pour les mettre ailleurs." Et de voir ainsi comment des amis, loin de leurs repères, de leur famille, de leurs habitudes, peuvent réagir. Là, les silences, qui autrefois voulaient tout dire, sont à présent pesants. Alors les langues se délient et les mots deviennent blessants. "Ces personnages, on sait ce qu'ils vivent parce que nous (l'équipe des comédiens) sommes des amis et comme eux, on  n'a plus besoin de se parler pour se comprendre. Mais le problème, c'est qu'à force, on ne fait plus d'efforts et si on ne se reprend pas, les relations peuvent s'envenimer très rapidement" explique Leila Bekhti ravie de repartir à l'aventure avec son amie Géraldine. Les deux jeunes femmes ne se quittent plus. Nakache jamais sans Bekhti ? "Il n'y a pas d'exclusivité, s'amuse la réalisatrice. Si j'ai choisi Leila ainsi que Nader, Manu et Baptiste, c'est parce qu'ils font partie de la génération de comédiens qui correspondait le mieux aux personnages. Et puis, tourner entre amis, il faut bien l'avouer, c'est un luxe incroyable."

Après la rencontre avec la presse local, les comédiens ont donné rendez-vous au public dès 16 heures au Kinépolis de Nîmes après la projection en avant-première de Nous York (Sortie nationale le 7 novembre).

Propos recueillis par Stéphanie MARIN

stephanie.marin@objectifgard.com

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité