A la uneActualité générale.ActualitésPolitiquePolitique.

DÉBAT FILLON-COPÉ : Les jeunes Gardois prennent la parole !

A droite, Kevin Fontaine, responsable aujourd'hui des Jeunes Pop' 30. A gauche, Arthur Deschamps, nouveau responsable de l'UNI 30

A l'approche de l'élection du président de l'UMP, le 25 novembre, Objectifgard a décidé de lancer le débat ! Arthur Deschamps, responsable de l'UNI 30, "pro F.Fillon", s'oppose à Kevin Fontaine, responsable des Jeunes Pop' 30, qui soutient J-F.Copé. Des "petites phrases toxiques" à l'anecdote du "pain au chocolat", en passant par les propositions et postures de chacun… Ils vous disent tout ! 

 

ObjectifGard : Kevin et Arthur, pouvez-vous nous expliquer les raisons de vos choix respectifs ?

Kevin Fontaine : Ce sont deux personnes très compétentes. Mais Jean-François Copé a toujours "cette âme de militant". Il vient sur le terrain, il est dynamique !

Arthur Deschamps : Pour moi, la politique ce n'est pas l'art de plaire à tout le monde… François Fillon a les réponses nécessaires à la crise. Il a d'ailleurs présenté un programme pour ces élections où il aborde les problèmes de crise et de croissance.

ObjectifGard : La campagne pour la présidence de l'UMP se poursuit… Comment la qualifieriez-vous ? Parce qu'entre "le racisme anti-blanc" et l'histoire "du pain au chocolat"… Les militants ne sont pas éblouis par les propositions… 

K.F : L'UMP a des idées ! Il est vrai qu'à des moments, ça fait un peu "gueguerre". On retrouve ça sur Tweeter avec les groupes Fillon/Copé… C'est dommage, ça nous décrédibilise. En même temps, vous avez deux personnalités fortes avec des ambitions. Ça peut parfois tourner à l'affrontement. Cependant, parler de sécurité et de problèmes de société, c'est nécessaire.

A.D : J-F.Copé a un peu dérapé en droitisant sa campagne… Il ressemble parfois plus à un proviseur de lycée qu'un responsable politique ! Mais F.Fillon a fait des propositions comme la TVA anti-délocalisation à l'entrée de l'Union Européenne ou la suppression des 35H. Fillon

Objectifgard : Cela fait 10 ans que la droite est au pouvoir. Pourquoi ne pas avoir supprimé les 35 h avant ? A moins que ceux-ci servent à la droite comme à la gauche pour adopter une posture politique…

A.D : Avant c'était avant… Il faut voir le futur maintenant.

Objectifgard : Visiblement on peut dire que cela va faire du bien à la droite d'être dans l'opposition pour régénérer ses idées, non ? 

A.D : Ça peut stimuler la droite qui reviendra au pouvoir avec une cadence plus rapide pour entreprendre des réformes.

Objectifgard : Le tournant droitier de J-F.Copé n'est-il pas contre productif ? 30% des militants, d'après un récent sondage, souhaitent faire une alliance avec le FN… Mais beaucoup d'autres non. Il ne se trompe pas de débat ? 

K.F : J-F.Copé a toujours dit qu'il refusait une alliance avec le FN. La crise ne doit pas exclure la sécurité et la justice. C'est un choix, ça divise certainement, mais comme l'a dit Kevin, la politique n'est pas faite pour plaire à tous le monde !

A.D : Refuser une alliance, ne veut pas dire ne pas essayer attirer les électeurs proches des idées du FN. Il est plus proche d'une politique populiste que Fillon, après c'est son choix.

Objectifgard : Qui fait la meilleure campagne jusqu'à présent ? 

K.F : J-F.Copé ! Il est dynamique, présent dans les médias. Cela fait défaut à Fillon qui est beaucoup resté à Paris, même si il vient dans le Gard le mois prochain.

A.D : F.Fillon a été gêné par un malencontreux accident.(Sourire) Il est sobre, et  compétent. Il n'est pas inquiet de ne pas être médiatique, il se focalise sur les questions économiques, ça l'avantage.

Objetifgard : Quand J-F.Copé raconte l'histoire du pain au chocolat, ça avantage F.Fillon ? 

A.D : Oui, ça peut l'avantager.

Objectifgard : Beaucoup sont encore nostalgique de Nicolas Sarkozy. Souhaiteriez-vous qu'il reviennent en 2017 ? 

K.F : Il faut d'abord préparer un plan d'opposition constructif pour 2014. 2017 on verra après. C'est vrai qu'il y a de la nostalgie… Mais il ne faut pas lui laisser la place obligatoirement. Il a des choses à prouver.

A.D : Je suis d'accord. Nicolas Sarkozy a été le meilleur président de la Vème République. Si il veut revenir très bien, mais le choix du candidat se fera sur un programme. Si c'est Baroin, Fillon ou Copé, qui ont le meilleur programme, on ne laissera pas Nicolas Sarkozy.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité