A la uneActualité générale.Actualités

ANDUZE Le Plan 5 jours, un combat fumant pour arrêter la cigarette

Arrêter de fumer, le combat d'une vie pour certains, une simple question de volonté pour d'autres. Nous vous l'annoncions la semaine dernière, Objectifgard.com a voulu tester l'efficacité de la méthode vieille de quarante ans de la Ligue Vie et Santé : Le Plan 5 jours. Le concept est simple, chaque délégation de l'association organise ce Plan (une ou plusieurs fois par an) qui consiste à réunir pendant cinq soirs des fumeurs qui souhaitent se débarrasser de la cigarette. C'est à Anduze que Gilles Raibaud et Paul Henriot de la Ligue Vie et Santé Cévennes ont donné rendez-vous aux volontaires dimanche dernier, soit le 14 octobre, à 20 heures, pour le démarrage de ce qu'ils appellent un sevrage rapide.

Gilles Raibaud et Paul Henriot de la Ligue Vie et Santé Cévennes ont réuni une quarantaine de fumeurs à Anduze.Photo DR/S.Ma

Une quarantaine de fumeurs ont répondu à l'appel, autant d'hommes que de femmes. Chacun a ainsi pu faire "le choix" de ne pas fumer pour une durée de 24 heures (renouvelables évidemment). Les premières 24 heures lors desquelles le corps "doit effectuer un travail de machine à laver afin d'éliminer la nicotine" précise Paul Henriot, l'animateur physiologique du duo, Gilles Raibaud, lui, s'occupant de la partie psychologique. Et pour laver son intérieur, rien de mieux qu'un régime spécifique, qui n'a pas vraiment enchanté ces messieurs mais rassurées ces dames quelque peu sensible au fameux cliché : arrêt du tabac = prise de poids ! Bref, une journée durant, les "curistes" ont ainsi dû se nourrir exclusivement de fruits et boire de l'eau en grande, voire très grande quantité. Et pour se motiver, il suffisait de répéter "J'ai fait le choix d'arrêter de fumer" , de respirer très profondément et surtout de fuir tout ce qui pouvait de près ou de loin donner envie d'en "griller une." Le premier jour, la volonté est encore présente bien que le corps commence à réagir au manque de nicotine : Trouble de la concentration, fatigue, mal de tête et pour certains même envie de pleurer. Des effets qui très vite vous font prendre conscience à quel point votre corps et votre esprit sont dépendants à la cigarette, ce poison qui détruit à petit feu et déclenche des cancers, des infarctus et emphysèmes pulmonaires. Oui, les effets nocifs sur l'organisme humain sont aussi abordés lors des réunions.

Les jours passent, quelques "curistes" tiennent bons, suivant à la lettre les conseils du duo de la Ligue Vie et Santé, d'autres sont plus hésitants même s'ils ont considérablement réduit leur consommation. Le régime est un peu moins stricte au fil des réunions, on intègre d'abord des légumes, puis des céréales, des produits laitiers etc. Le mal de tête lui persiste, signe que le sevrage est bien activé. Oui, les jours passent et les langues se délient, chacun partage son expérience et tous se soutiennent dans ce combat qui doit être sans embûche, au risque de replonger.

Ils ont fait le choix d'arrêter de fumer, témoignages

Georges, un Alésien de 49 ans. Nombre de cigarettes : 25 à 30 par jour.

"J'ai commencé à fumer à l'âge de 17 ans pour faire comme les autres. Au début je fumais une dizaine de cigarettes par jour et puis très vite j'ai dégringolé. J'ai essayé plusieurs méthodes pour arrêter dont le patch, mais rien n'y a fait et puis, je me sentais toujours seul. Ce plan 5 jours a été un électrochoc, notamment lorsque j'ai vu à quel point la cigarette pouvait détruire un cœur. Et puis, ces réunions permettent de rencontrer du monde dans la même situation, on se soutient mutuellement et c'est très important." Georges a fumé sa dernière Gauloise blonde légère mardi soir.

 

Sylvie, 56 ans (Cardet), a, elle, fait ses adieux au tabac dimanche dernier.

"C'est une véritable respiration. J'ai beau fumer peu, cela fait quarante ans que ça dure. J'en avais marre de cette dépendance et puis, même si ce n'est pas ma première motivation, je dois dire que je suis révoltée de ce système mafieux lié à la vente de cigarettes. Aujourd'hui, je suis heureuse et très motivée même si je dois reconnaître que j'ai eu du mal à supporter le régime fruits du Plan 5 jours. J'ai été très malade, complètement anéantie, enfin, au moins je ne pensais pas à fumer" s'amuse Sylvie qui vante volontiers l'efficacité de la méthode malgré ses déboires qui n'ont duré qu'une journée.

Varouna, 39 ans et Nicolas 38 ans, un couple domicilié à Mialet et deux manières d'aborder ce Plan 5 jours.

"Varouna a complétement cessé de fumer depuis dimanche. Moi (Nicolas), je n'y arrive pas mais j'ai tout de même réduit considérablement ma consommation passant de presque un paquet à une cigarette par jour. Une seule, celle que je n'arrive pas à supprimer je ne sais pas pourquoi... Peut-être parce que je suis plus anxieux que ma compagne. Cette méthode est très bien néanmoins parce que nous avons reçu beaucoup de conseils pour nous aider. Mais c'est tout de même très difficile, il faut vraiment avoir la volonté."

Stéphanie MARIN

stephanie.marin@objectifgard.com

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “ANDUZE Le Plan 5 jours, un combat fumant pour arrêter la cigarette”

  1. Je ne connaissais pas cette technique de sevrage. Je la trouve séduisante et si j’en crois les témoignages, elle est efficace pour au moins une partie des participants. Il me semble que tout ce qui peut aider à arreter de fumer doit être proposé et félicité, alors oui au plan 5 jours!

  2. Cette méthode de la Ligue Vie et Santé m’a fait prendre conscience qu’avec de la détermination on peut se libérer de la cigarette. J’étais là, j’ai tout suivi à la lettre avec quelques souffrances. Eh oui cette cigarette c’est une béquille qui m’a accompagné pendant tellement longtemps. Cette méthode m’a fait beaucoup réfléchir.
    « J’ai fait le choix d’arrêter de fumer”, cette auto-suggestion ne m’a pas quitté. J’ai réussi à diminuer ma consommation mais pas à arrêter de fumer. En vacances à Paris un ami a qui j’ai tout raconté m’a conseillé l’l’hypnose pour arrêter de fumer.
    L’hypnose , c’est finalement très proche de la méthode de le Ligue Vie et Santé. J’ai arrêté de fumer depuis 3 semaines!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité