Actualité générale.Actualités

NÎMES : Les militants anti-gaz de schistes appellent aux blocages

Le 18 septembre dernier, les militants anti-gaz de schiste soutenaient les maires concernés par le permis du "Bassin d'Alès." Photo DR/S.Ma

Le collectif Nîmes anti-schiste a initié, en concertation avec les collectifs Gardéchois, une rencontre pour mettre en place "une équipe locale et opérationnelle de blocage des camions de la société GO2X". Cette dernière devraient prochainement effectuer des relevés sismiques sur le permis du bassin d’Alès.

La grogne monte chez les militants depuis la déclaration de l'ouverture de travaux en septembre dernier. " Aujourd'hui nous invitons tous les Nîmois à participer aux rassemblements de blocages lorsque les camions seront sur place afin de réaffirmer notre refus de l’exploitation du gaz de schiste".

Malgré la venue, le 9 octobre, de la ministre de l'écologie, Delphine Batho et du député du Gard Fabrice Verdier, qui ont confirmé "l’interdiction de la fracturation hydraulique et l’annulation de tous les permis se rapportant à l’utilisation de cette technique", les militants réclament l'interdiction pure et simple de l'exploration de ce gaz. Un gaz qui, selon la majorité, pourrait "assurer une transition énergétique !".

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité