Actualité générale.Actualités

GARD Onze chiens sauvés de la maltraitance

Le mardi 30 octobre, la gendarmerie de Saint-Laurent-la-Vernède (30) et  la Direction Départementale de Protection des Populations du Gard ont procédé à la saisie de onze dogues argentins issus d'un élevage illégal basé près de Nîmes.

Photo DR. Fondation 30 millions d'amis.

D'après la Fondation 30 Millions d'Amis qui a porté plainte contre l'éleveur pour abandon, les chiens auraient subi des maltraitances : "Privés de soins et de nourriture depuis une durée indéterminée, ils vivaient dans des conditions d’hygiène déplorables, à l’intérieur d’un terrain clôturé recouvert d’excréments et d’objets dangereux. Deux chiens présentaient en outre des plaies non soignées et tous sont atteints de teigne."

C'est maintenant le parquet qui est en charge de ce dossier. En attendant, les chiens ont été placés par la Fondation 30 Millions d'Amis dans un refuge à Orange et à la SPA de l'Enclave des Papes de Grillon dans le Vaucluse pour certains. D'autres ont été amenés au Refuge SPA de Haute-Gironde à Saint-Yzan-de-Soudiac, chez Les Amis les Bêtes d'Aix-les-Bains en Savoie et chez Animaux-Secours d’Arthaz en Haute-Savoie.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GARD Onze chiens sauvés de la maltraitance”

  1. moi j aime les animaux je trouve sa inamisible de voir un chien qui ai maigre comme sa j espere que l eleveur vas prendre cher moi je ne dit pas que cet un eleveleur il eleve des chiens pour le fric comme les animaux ne sa veux pas se deffendre pour l elevage je mettres des lois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité