• Home »
  • Faits Divers »
  • DISPARITION DE CHLOÉ Notre enquête à Barjac : les premières pistes et ce mystérieux message sur Facebook…

DISPARITION DE CHLOÉ Notre enquête à Barjac : les premières pistes et ce mystérieux message sur Facebook…

Chloé a disparu. Contactez la gendarmerie de Barjac si vous l'apercevez.

Vendredi soir, à 17h26, Chloé, une jeune adolescente de Barjac âgée de 15 ans, quitte le domicile d’une amie qui réside à Rochegude. Chloé téléphone à une autre copine et enfourche son scooter pour rentrer chez elle. La jeune fille doit parcourir une distance de 10 kilomètres qui relie les deux villes. Hélas, plus personne n’a revu le sourire de cette belle adolescente depuis. Comme si elle s’était évaporée en pleine nature. Une disparition bien mystérieuse…  

Manifestement, même si personne ne se souvient l’avoir vu, Chloé semble bien être arrivée chez elle. Plusieurs éléments en attestent. Le scooter de Chloé est retrouvé le long d’un mur de son jardin. Quand son père le découvre, dans une zone sombre du jardin, le moteur est froid. A l’intérieur du coffre du scooter, ses parents trouvent le chargeur du téléphone de Chloé, son portefeuille, une serviette qu’elle utilise pour s’essuyer quand il pleut. Les clés sont sur le scooter et ses gants sont soigneusement posés un peu plus loin. Bref, quoi qu’il soit arrivé à l’adolescente, elle est partie sans argent et sans ses papiers. En revanche, elle a emporté avec elle son casque et son téléphone portable. Etrange. Si elle avait prévu de fuguer, pourquoi la jeune fille a-t-elle pris son casque plutôt que son portefeuille ? Enfin, selon sa mère (dont vous pouvez lire l’interview en cliquant ici), Chloé ne serait jamais partie sans son chargeur qu’elle emmenait partout.

La maison de Chloé, dernier lieu connu où elle serait passée

Cet étrange commentaire sur Facebook

Voilà les éléments dont disposent les enquêteurs. Depuis, on ne doute pas que les brigades de Nîmes et d’Alès, qui travaillent ensemble sur cette disparition, ont tenté d’avoir plus d’éléments sur le téléphone de la jeune fille : un Samsung dernier cri certainement équipé de moyen de géolocalisation. Ce matin, à Barjac, un hélicoptère est venu épauler les dizaines d’habitants qui se sont mis à la recherche de la jeune fille. Où est-elle ? Que lui est-il arrivé ? Ce sont les questions qui étaient dans toutes les têtes ce matin, devant le supermarché Shopi de Barjac, lieu de rendez-vous des proches de Chloé et de sa famille. Et puis, vers 9h30, Vanessa, la sœur de Chloé, découvre un étrange message sur Facebook. Un message énigmatique posté par sa sœur, la veille de sa disparition, à 15 heures. On y lit : « J’ai trahi leur confiance et trahi leur amitié. (…) Aujourd’hui, je n’ai plus qu’à regretter et m’excuser sur toutes les erreurs et le mal que je leur donne en espérant qu’un jour tout reviendra comme avant. Je récolte tout ce que j’ai semé, c’est-à-dire le mal ».  De quoi Chloé s’excuse-t-elle ? Que regrette-t-elle ? Vanessa, sa sœur, explique que, ce jeudi, l’adolescente se serait disputée avec des amis. Faut-il y voir un lien avec sa disparition ? A suivre…

Chloé mesure 1,59 m pour 42 kg, elle a des cheveux châtains et des yeux bleus. Elle est vêtue d’un blouson Adidas crème avec des manches bleu marine, d’un jean recouvert d’un pantalon de ski noir, de baskets Adidas montantes et a un casque intégral noir. Si vous l’avez vu, contactez la gendarmerie de Barjac au 04 66 24 50 27.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Partager