Actualité générale.ActualitésFaits DiversFaits divers.

AFFAIRE CHLOÉ La France devra attendre encore pour récupérer Kamel Bousselat

Tandis que la Justice reconnaît des dysfonctionnements dans le suivi du kidnappeur et violeur présumé de Chloé Rodriguez, remettant en cause le lien entre le Service pénitentiaire d'insertion et de probation et le juge d'application des peines, la demande d'extradition vers la France de Kamel Bousselat a été reçue ce mardi par le tribunal de grande instance de Karlsruhe en Allemagne.

Cependant, la durée de l'examen de cette demande d'extradition ne peut être fixée précisément notamment parce que Kamel Bousselat, le ravisseur présumé de Chloé, 15 ans, déjà condamné en France pour "agressions sexuelles", peut s'y opposer. Ralf Kraus, le magistrat en charge de la communication du tribunal de grande instance de Karlsruhe a précisé que la réponse pourrait être donnée "deux semaines" au plus tôt.

Lundi, le procureur allemand chargé de l'enquête sur l'enlèvement de Chloé Rodriguez retrouvée dimanche dans le coffre d'une voiture, avait précisé lors d'une conférence de presse que rien ne s'opposait "à une extradition rapide [...] Vu que le suspect et la victime sont Français tous les deux, et que les délits se sont déroulés surtout en France."

Deux semaines d'attente, voilà un délai relativement long pour la Justice française qui a ouvert une information judiciaire pour "enlèvement, séquestration et viol."

S.Ma

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “AFFAIRE CHLOÉ La France devra attendre encore pour récupérer Kamel Bousselat”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité