Actualité générale.ActualitésPolitiquePolitique.

CRISE A L’UMP Ce que les militants gardois pensent !

Militants UMP lors de la rencontre avec Guillaume Peltier, cofondateur du courant Droite forte

Depuis 5 jours, le torchon brûle entre Jean-François Copé et François Fillon pour la présidence de l'UMP. Une guerre des chefs "affligeante" pour les militants gardois qui, loin de vouloir s'encarter à l'UDI, réclamment une issue rapide de conflit !

Ah… Les joies de l'opposition ! Qui aurait pu croire, il y a encore quelques semaines que l'élection pour la présidence de l'UMP allait tourner au psychodrame ?! Un scénario catastrophe que même Xavier Durringer ne saurait réadapter ! Depuis dimanche soir, les deux poids lourds de l'UMP se disputent la présidence du premier parti d'opposition de droite. Fraudes, contestations de scrutin, déclarations incendiaires, menaces, ultimatum… "C'est affligeant", reconnait Isabelle, 31 ans. Médecin, cette nîmoise préconise un traitement de choc pour mettre fin à ce vaudeville : " il faut prendre la voix d'un sage ( NDLR : Alain Jupé), pour résoudre cette crise ou littéralement "proposer le revote" ! Une solution "made in Fillon", pour cette jeune femme, qui a choisi le 18 novembre, l'ancien Premier Ministre. "Je vois les signes d'apaisement de Jean-François Copé envers François Fillon, c'est bien, mais il n'est pas légitime",  tient à rajouter la Nîmoise.

Si tous les militants gardois condamnent à l'unisson cette "incorrecte situation", les pro-Copé et pro-Fillon n'ont pas les mêmes solutions pour résoudre la crise. Anthony Chaze, étudiant et militant pro-Copé, propose "de déposer un recours devant la CONARE (Commission Nationale des Recours)". Avant de rajouter : "comme c'est prévu dans les statuts du parti en cas de contestation". Pas question, pour les pro-Fillon d'entendre ce scénario, "la commission est partiale, son président est proche de Jean-François Copé".

Gard : la tentation UDI ? 

En ces temps de tempête, les militants UMP seraient-ils tentés par le bateau UDI ? Avec un avis tranché, Anthony Chaze balaie d'un revers de main l'hypothèse "on adhéré à l'UMP pour des valeurs et pas en raison d'une élection (…) Même si cette situation commence à bien faire !". De son côté, Isabelle prend quelques secondes pour réfléchir avant d'affirmer : "non. Ce n'est pas les mêmes valeurs. Nous sommes une droite gaulliste… Et même si la droite sociale de Wauquiez ressemble à l'UDI, ce n'est pas la même chose".

Certains fillonistes sont néanmoins tentés par le parti de Borloo, "ces idées me plaisent mais je pense que l'UDI est uniquement pour flatter l'égo de Borloo. Je n'aime pas l'équipe dirigeante", explique Jean-François Caracci, grand donateur à l'UMP et ancien donateur au Parti Radical. Selon Jean-Louis Borloo, président de l'UDI, affirme que sa formation a reçu, cette nuit, 1280 demandes d'adhésion pas Internet!  Vrai ou pas, la tendance ne semble pas être suivie par les Gardois.

"A voir", lancent les militants circonspects : "n'oublions pas, nous sommes dans une période de guerre médiatique et d'une bataille de chiffres". L'avenir nous le dira !

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité