Actualité générale.Actualités

GARD Collecte de la Banque Alimentaire : « Une tendance à la hausse de 3 à 5% »

Vendredi et samedi derniers, les bénévoles du Gard (à l'instar de leurs homologues nationaux) ont investi près de 160 points de vente sur tout le département à l'occasion de la 27ème collecte de la Banque Alimentaire. Une opération qui fait appel à la mobilisation et à la générosité des consommateurs dans un contexte très difficile pour les associations d'aide humanitaire puisque la Commission Européenne prévoit de baisser le montant des aides du Programme Européen d’Aide aux plus Démunis (PEAD) de près de 70%.

Au lendemain de ce week-end, il est encore trop tôt pour avancer des chiffres précis sur ces deux jours de collecte. La Banque Alimentaire du Gard se contente de donner une tendance basée sur les dépôts de trois grandes villes du département, soit Nîmes, Bagnols-sur-Cèze et Alès : "Pour l'heure, on observe une hausse de 3 à 5%. Mais il faudra attendre la fin de la semaine pour que tous les chiffres soient réunis afin d'établir un bilan exact."

Quant à savoir ce que les âmes généreuses ont déposés dans les caddies des bénévoles : "Comme chaque année, on devrait retrouver beaucoup de paquets de pâtes. C'est bien sûr le produit le plus accessible pour les consommateurs" affirme-t-on du côté de la Banque Alimentaire avec un peu de regrets car les pâtes abondent tandis que l'huile et les produits d'hygiène manquent cruellement.

L'an dernier, 148 tonnes de produits avaient été récoltés lors des deux jours.

S.Ma

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité