PolitiquePolitique.

NÎMES : Les quatre religions vous présentent leurs voeux de 2013

Prêtre, imam, rabbin et pasteur… En fin d'après midi à l'Atria, les "guides" des différentes confessions ont présenté leurs vœux pour l'année 2013. Un message de paix, après une année 2012 marquée par des crimes racistes. Si le public était déjà "converti" à l'idée de "fraternité", "il faut toujours des convaincus pour que le message transparaisse dans leur propre milieu ". 

Les responsables politiques et le préfet du Gard, Hugues Bousiges, au premier rang !

Comme les quatre années précédentes, les "guides" des différentes religions se sont réunis, en fin d'après-midi à l'Atria, pour présenter leurs voeux aux Gardois. Dans la salle, les centaines de personnes présentes étaient, pour la plupart, d'un âge assez avancé.

Au premier rang on pouvait voir se tenir fièrement quelques responsables politiques locaux. Parmi lesquels : Yvan Lachaud et Richard Tibérino, adjoints au maire de Nîmes, le vice-président de la région Jean-Paul Boré, la député PS Françoise Dumas et le préfet du Gard, Hugues Bousiges.

Pendant quelques minutes, ces derniers ont oublié leurs querelles de clochers pour partager ce moment "fraternel". Sous le signe de "la rencontre", les discours des responsables religieux ont été percutants. "On regarde souvent l'autre avec du mépris, comme un inconnu. (…) D'ailleurs, lorsque l'on est jeune, notre mère nous explique qu'il ne faut pas parler aux inconnus", constate le pasteur Jean-François Breyne. Pourtant, "nous sommes le fruit de nos rencontres. Et il faut du différent pour faire des véritables rencontres".

Un partage aussi dans les pâtisseries...

"La différence est une volonté divine", rappelle le rabbin Yossef Tedhi. Avant d'ajouter : "trop souvent nous jugeons autrui sans lui donner sa chance". Pour l'imam Driss El Moudni, "le manque de savoir", la méconnaissance de l'autre due à absence de rencontre "renforce l'idée aberrante du choc de civilisations. Mais c'est plutôt le choc des méconnaissances".

Au rythme de la chanson Amazing Grace, les Gardois se sont donnés la main... Tous, même Yvan Lachaud, coincé entre deux potentiels rivaux pour 2014 ! Dans l'auditoire, certains voient ce rassemblement comme "une première marche" vers moins d'individualisme. Si pratiquement toute l'assemblée était déjà convertie au discours, "il faut bien qu'il y ait des convaincus pour que les idées transparaissent dans leurs milieux", explique le père Jean-Pierre Presenti.

Un partage aussi dans les pâtisseries...

Après une année riche en évènements tristement marquants, comme la tuerie de Toulouse ou la fusillade d'Aigues-Morte, les responsables religieux ont pointé du doigt l'importance de la rencontre et de la connaissance. Sans rencontre pas de connaissance. Sans diversité de points de vue, par d'enrichissement…

Bonne année 2013

Une poignée de main fraternelle a conclu les discours.

-

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES : Les quatre religions vous présentent leurs voeux de 2013”

  1. Belle cérémonie que celle des voeux des communautés religieuses de Nîmes aux Nîmois à laquelle j’ai eu l’honneur d’assister.
    Juifs, chrétiens, musulmans, athées…ensemble dans le cadre de la laïcité républicaine pour avancer vers toujours plus de tolérance de part et d’autre et dénoncer tous les obscurantismes dont le monde souffre trop souvent.

    Que 2013 soit une belle année !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité