EconomieEconomie.

JALLATTE Syndicats, dirigeants et élus locaux à nouveau réunis en préfecture

Les dirigeants du groupe Jal France et de sa filiale française Jallatte ont été reçus lundi 14 janvier 2013 - à la demande de Damien Alary, Président du Conseil général du Gard et de William Dumas Député de la circonscription - au cabinet du ministre du Redressement productif, en présence du Commissaire au Redressement Productif du Languedoc-Roussillon.

À cette occasion, le ministère a rappelé sa vive préoccupation quant à l’avenir du site industriel de Jallatte et demandé que des engagements forts soient pris pour assurer la pérennité des activités du groupe en France, pays qui est aussi son premier marché en Europe.

À l’issue de cette rencontre, il a été convenu que le Préfet du Gard réunirait sans délai les parties prenantes au dossier (entreprise, représentants du personnel, collectivités locales, Commissaire au Redressement Productif, services de l’Etat dont la DIRECCTE) en Préfecture afin de les informer du processus qui va démarrer, conformément aux engagements pris lors de la réunion du 14 janvier, en portant sur sept points relatifs au projet de restructuration tel qu’il a été annoncé :

1. Coût social du projet de restructuration ; 2. Volumes de production sur le site de Saint-Hippolyte du Fort ; 3. Projets de recherche et de développement sur le site de Saint-Hippolyte du Fort ; 4. Nouveaux partenariats commerciaux, industriels et financiers ; 5. Formation des salariés ; 6. Poursuite de l’audit industriel ; 7. Maintien de la marque en France.

L’entreprise approfondira ces points afin d’optimiser le projet de réorganisation, en lien avec un comité technique qui devra rendre ses conclusions dans un délai de six semaines à compter de la date de cette rencontre.

Le Préfet du Gard organisera une réunion le 24 janvier à 10 heures avec l'ensemble des parties prenantes du dossier, en présence du Président du Conseil général et du Commissaire au Redressement Productif du Languedoc-Roussillon.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité